Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mirella Lysdesaron
  • Mirella Lysdesaron
  • : L'Eternel est mon Père ! Aimer est le plus joli verbe, il ne faut pas l'abimer
  • Contact

  • Mirella
  • D'origine italienne,  maman de plusieurs trésors,  amoureuse de Yeshoua notre Seigneur.
 J'aime écrire des poésies,  peindre,  faire du sport. 
 J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes
  • D'origine italienne, maman de plusieurs trésors, amoureuse de Yeshoua notre Seigneur. J'aime écrire des poésies, peindre, faire du sport. J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes

ORPHELINAT LYSDESARON





L'Eternel rend justice aux orphelins
Ne les oublions 
pas !







                                                                                                                                         

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module

Recherche

En vrac

 

 


 

 

 Il y a     personne(s) sur ce blog


 

 

 

  COMPTEUR DE VISITES

 

   

  

 


 


Tu peux déposer dans ce livre ton message d'or

 


 

 

 


 


 

 Discussion en direct avec  Lys de Saron par ce mini-tchatch

 



 

Archives

Shalom !


Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours




21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 22:39



Le prophète Jérémie, dans sa douleur disait à L'Eternel :

 

"Je suis l'homme qui a vu la misère sous la verge de Sa fureur.

 

J'ai beau crier et implorer du secours,

Il ne laisse pas accès à ma prière."

 

Mais ensuite, il se relève en disant :

 

"Voici ce que je veux repasser en mon coeur,

Ce qui me donnera de l'espérance.

Les bontés de L'Eternel ne sont  pas épuisées,

Ses compassions ne sont pas à leur terme ;

Elles se renouvellent chaque matin.

Oh ! Que Ta fidélité est grande !"



Si c'est la tourmente dans ton coeur,
Espère comme Jérémie.
Prends possession de cette parole et que ton âme crie :

"L'Eternel est mon partage,
C'est pourquoi je veux espérer en Lui.
L'Eternel a de la bonté pour qui espère en Lui,
Pour l'âme qui Le cherche.
Il est bon d'attendre en silence le secours de L'Eternel."

Lamentations de Jérémie 3 / 24 à 26



C'est la tourmente dans ton coeur,
Tu ne crois plus au bonheur.
Ton avenir semble compromis,
Depuis qu'entre vous c'est fini !
C'est la tourmente dans ton coeur,
Tu as besoin de chaleur,
Face à cette situation difficile,
Qui te rend si fragile.
C'est la tourmente dans ton coeur,
Parce que ta souffrance demeure,
Et que tu espères qu'un jour çà s'arrêtera,
Pour qu'enfin tu sois dans la joie.
C'est la tourmente dans ton coeur,
Tu n'y comprends plus rien et tu pleures,
Car ce monde est trop étrange,
Vulnérable, froid et sans échange.
C'est la tourmente dans ton coeur,
Mais tu peux y mettre un peu de couleur,
Si seulement tu t'abandonnes à Ton Père céleste,
Qui changera ta peine en allégresse.


©

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 16:12

 

 

voir l'image en taille réelle

Il t'avais promis le mariage, et te voici seule devant ce miroir !

 

 

 

Bonjour,

 

Je dédie ce poème à toutes ces femmes qui ont été abandonnées

par celui qu'elles aimaient ...

  

Tu ne sais pas retenir l'eau de tes yeux,

Puisqu'aujourd'hui il t'a dit adieu.

Toutes ces promesses d'un jour,

Et ce vide tout autour,

Te font mal à en mourir,

C'est pire que l'agonie.

Il te disait qu'il ne te quitterai jamais,

Et pourtant il l'a fait.

Tu aimerais oublier,

T'enfuir, ne plus l'aimer,

Mais en toi cette flamme d'amour

brille encore tout le jour,

Et la nuit tu rêves qu'il est là,

Comme avant près de toi.

Tu ne voudrais jamais te réveiller,

Pour que çà puisse durer ...

 

Tu ne sais pas retenir l'eau de tes yeux,

Et pourtant il t'a fait cet aveu

Que son amour pour toi était mort,

Qu'il avait tous les torts.

En une seconde il efface votre belle histoire,

Pour en dresser un tableau noir.

Tu ne sentiras plus sa main dans la tienne,

L'amour est devenue haine.

Tu es comme un diamant solitaire,

Sans vie, sans repère !

Ton coeur tremble de fièvre,

Tu n'as plus de trève,

Et le brisement t'entraîne,

Dans cette prison de désespoir,

Et pourtant D.ieu est là !

 

©Lysdesaron

 

voir l'image en taille réelle

 

Ma soeur, mon amie, toi qui vit cette situation, je t'encourage à avoir tes yeux

fixés sur Le Seigneur.

Lui seul va changer ta situation,

Et te donner la force de continuer.

Ta vie n'est pas finie,

Il peut aussi revenir,

Si telle est la volonté de L'Eternel,

Qui veut que ta vie soit belle.

S'il ne revient pas,

C'est qu'Il a quelqu'un d'autre pour toi,

Qui saura te combler pour l'éternité.

 

Avec beaucoup d'affection

 

©Lysdesaron

 

 

As-tu commandé un recueil de poésies que j'ai écrit pour offrir

à quelqu'un ... Clique sur le lien ci-dessous :

 

http://www.editioncrc-pie.com/Fondation-Lysdesaron.html

voir l'image en taille réelle

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 15:04

voir l'image en taille réelle

 

Le rôle de l'ennemi est d'accuser, détruire, condamner,

 

blesser, mais si notre conscience est pure, nous n'avons rien à redouter,

 

et nous pouvons refuser d'entendre les mensonges de l'adversaire.

 

La Bible dit qu'il n'y a aucune condamnation pour ceux qui sont

 

en Jésus-Christ.

 

Toi qui est accablé par la culpabilité,

 

Ne te laisse pas envahir par les pensées mensongères

 

de l'ennemi.

 

Lève-toi au Nom de Yeshoua Hamachiah (Jésus Le Messie)

 

et n'accepte pas ce que l'ennemi murmure à tes oreilles.

 

Sache que L'Eternel fraye un chemin nouveau devant toi,

 

Tu entendras Sa voix et tu reconnaîtras qu'Il est ton bouclier,

 

ta force, ton secours et ta forteresse.

 

Amène tes pensées captives à l'obéissance de Christ.

 

L'Eternel te parle ce matin :

 

"Je t'aime, ne crainds pas !"

 

 

©Lysdesaron

 

mon forum : http://coeursendetresse7.xooit.fr

 

 

 

voir l'image en taille réelle

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 18:57

 

Shalom

 

Ce message m'interpelle ce jour :

 

"Vous toutes, bêtes des champs,

Venez pour manger, vous toutes bêtes de la forêt !

Ses gardiens sont tous aveugles, sans intelligence ;

Ils sont tous des chiens muets,

incapables d'aboyer ;

Ils ont des rêveries,

se tiennent couchés, aiment à sommeiller.

Et ce sont des chiens voraces , insatiables ;

Ce sont des bergers qui ne savent rien comprendre ;

Tous suivent leur propre voie,

Chacun selon son intérêt,

jusqu'au dernier :

venez, je vais chercher du vin,

et nous boirons des liqueurs fortes !

Nous en ferons autant demain,

Et beaucoup plus encore !"

 

Esaïe 56 : 9 à 12

 

Suivons le droit chemin, en prenant la main de notre Bon Berger.

 

Si quelqu'un te contrôle, fuis-le !

 

Oui, il existe dans ce monde des gardiens aveugles, qui ne pensent

qu'à leur ventre ;

des gardiens qui piétinent les brebis, les méprisent et les offensent.

Il y a des gardiens qui sont insatisfaits et traitent durement

les enfants de D.ieu.

Bénissons ces gardiens, mais n'ayons aucune part avec eux,

recherchons LE SEUL VRAI GARDIEN DE L'AMOUR :

LE SEIGNEUR JESUS-CHRIST.

Lui-même nous conduira là où il a Ses serviteurs, Ses oints,

Ses disciples, Ses prophètes, Ses sacrificateurs, ceux qui ont dans

le coeur la marque indélibile de l'amour qui ne s'éteint jamais,

qui supporte tout, qui espère tout, qui ne juge pas !

 

Il y a dans ce monde encore, cette race imprégnée de la nature

de D.ieu, ces anges qui sont au service du Seigneur, parce qu'ils ont payé

le prix de la souffrance pour être ainsi.

Ils sont des instruments de paix et d'amour entre les mains du divin

potier mais restent néanmoins dans l'humilité, donnant toujours toute

la gloire à D.ieu.

Ils ne prendront jamais la place du Tout-Puissant mais resteront à leur place,

là où L'Eternel les a appelé.

 

©Lysdesaron

 

voir l'image en taille réelle

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 22:31

20070603161012_rose.jpg

 

 

Shalom

 

Il me vient à coeur ce matin cette parole :

 

MA RELIGION EST DANS LES YEUX DU SEIGNEUR.

 

Nous vivons trop de guerres de religion, l'un dira je suis Juif,

 

l'autre adventiste, ou bien pentecôtiste, musulman, catholique etc ...

 

Chacun veut attirer l'autre vers sa religion, vantant les mérites

 

de ce qu'il vit ou de ce qui se fait dans son église.

 

Cela devient une véritable compétition, tandis que des enfants

 

meurent de faim, d'autres se querellent et s'entretuent pour défendre

 

sa religion !

 

 Nous sommes encore trop loin de la vraie religion.

 

L'Apôtre Jacques décrit la religion pure et sans tache,

 

devant D.ieu notre Père.

 

C'est celle qui consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs

 

afflictions, et à se préserver des souillures du monde.

 

Je pense que c'est la meilleure !

 

Tournons nos regards vers L'Eternel, revêtu de force, de splendeur,

 

et dont l'amour illumine Ses yeux.

 

Dans Ses yeux il y a la compassion, la tendresse, la bonté,

 

la bienveillance, la vérité, toutes ces qualités qui doivent nous

 

habiter.

 

Dans Ses yeux est écrit le secret de la vraie religion.

 

C'est en vivant une relation profonde avec Le Seigneur, que nous

 

découvrirons Ses yeux, Son coeur, Son âme et nous pourrons

 

facilement aimer comme Il aime, agir comme Il agit, quand nous

 

serons imprégnés de Sa nature divine.

 

 

©Lysdesaron

 

 Photo-770.jpg

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 22:23



"Et Il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne.

Et Il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de D.ieu,

Ayant la gloire de D.ieu."

 

Apocalypse 21 / 1O

 

 

 

L'Apôtre Jean nous offre dans le texte d'Apocalypse la révélation qu'Il a reçu de la part de L'Eternel.

Ses yeux ont vu la Nouvelle Jérusalem,
Si rayonnante, si belle !
Semblable à une pierre de jaspe transparente,
Splendide, éclatante !
Elle avait une grande et haute muraille,
Douze anges étaient sur douze portes.
La ville était carrée, immense,
A la mesure d'un ange.
La Nouvelle Jérusalem était d'or pur,
Sans soleil, ni lune,
Car la gloire de D.ieu éclaire la ville,
Et L'Agneau est Son flambeau.
Les nations marcheront à Sa lumière,
Sous la conduite du Roi de l'univers.
La porte sera fermée au mensonge, à la méchanceté,
A la haine, à la jalousie, la perversité,
Et toutes oeuvres de la chair,
Pour faire place à l'amour éternel.
La malédiction sera détruite,
Et il n'y aura plus de nuit.
Ses élus verront Sa face,
Et Son Nom sera sur leurs fronts.
Le trône de D.ieu et de l'Agneau sera dans la ville,
Et au milieu de la place, sera l'arbre de vie.
Il produit douze fois des fruits,
Et servaient à guérir.
Il est écrit que Yeshoua Hamachiah (Jésus Le Messie)
Sera bientôt là ...
L'Alpha et l'Omega nous parlent encore ce matin,
Nous tendant la main.
Il nous dit heureux, si nous lavons nos robes,
En nous prosternant devant Son trône,
Pour implorer Sa miséricorde,
Sa grâce et Son pardon,
Afin que nous ayons droit à l'arbre de vie,
Et que nous puissions entrer dans la ville !
L'ange a parlé à Jean,
Il nous parle encore en cet instant.
Que la grâce de D.ieu soit avec nous,
Pour nous préparer à Son retour.

©Lysdesaron


Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans QUE JE T'AIME ISRAËL
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 22:14

voir l'image en taille réelle

Quand je relis ce qu'écrivait le psalmiste David, c'est comme si je ressens parfois cette douleur qu'il avait dans le coeur.

Il écrivait :

Il m'a retiré de la fosse de destruction,
Du fond de la boue ...

Car des maux sans nombre m'environnent ...

Tout le jour je marche dans la tristesse.
Car un mal brûlant dévore mes entrailles ...

Je suis sans force, entièrement brisé ;
Le trouble de mon coeur m'arrache des gémissements.

Il aimait profondément D.ieu et mettait toute sa confiance en Lui,
Et criait sa détresse !



Et un jour il écrivit :

Mais L'Eternel fut mon appui,
Il m'a mis au large,
Il m'a sauvé parce qu'Il m'aime.
Il étendit Sa main d'en haut,
Il me saisit,
Il me retira des grandes eaux ...
J'ai crié à Mon D.ieu ;
De Son palais, Il a entendu ma voix,
Et mon cri est parvenu devant Lui à Ses oreilles.

voir l'image en taille réelle


A toi mon ami(e) qui a dit comme David,
Un mal brûlant dévore mes entrailles, écoute ...

Je sais cette douleur qui saisit ton coeur,
Cette angoisse, cette frayeur,
Que tu ressens à l'intérieur,
Comme un poignard dans l'âme !
Tes amies sont tes larmes,
Tu voudrais retrouver le calme,
Que jadis tu as connu,
Et que tu as perdu.
Tu voudrais enlever ce manteau de tristesse,
Qui t'enveloppe sans cesse !
La confusion est sur ton visage,
Lorsque les jours passent,
Et que rien ne change,
Dans ta prison étrange !
Parfois çà te prend dans tes entrailles,
Et tu voudrais que la douleur s'en aille !
Mon ami(e), L'Eternel qui a secouru David,
Vient vers toi et te délivre !
Ce jour là est inscrit dans Son livre,
Alors chante et sois ivre ...
De joie et d'amour pour Yeshoua Hamachiah,
Jésus Le Messie qui t'aime et court vers toi ...
Pour chasser les nuages et mettre le soleil,
Détruire cette douleur sans pareille,
Les anges sont en route,
Pour t'enlever tous les doutes,
Et t'asseoir dans ce jardin,
Où le mal prendra fin.
Tu raconteras les merveilles de L'Eternel,
Qui a guéri toutes tes plaies !

©

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 20:34

 

Shalom

 

 

Israël,

 

Que tu es belle !

 

J'aimerai traverser les mers,

 

Pour poser mes pieds

 

Sur ta terre !

 

Depuis si longtemps,

 

Je rêve ...

 

De te voir.

 

Je prie que mes pas

 

Se dirigent vers toi.

 

Je ne connaîs pas ce soleil

 

Qui brûle tes deserts !

 

Je voudrai marcher,

 

Dans le jardin de Géthsémané,

 

Et méditer sur le chemin d'Emmaüs.

 

Je pourrai pleurer sur Jérusalem,

 

Ecrire "Je t'aime"

 

Sur le sable.

 

J'aimerai attendre Le Seigneur,

 

Au Mont des Oliviers,

 

Puisqu'Il y posera à nouveau Ses pieds,

 

Lorsqu'Il reviendra !

 

C'est pour cela que je veux aller ...

 

Pour Le rencontrer,

 

Et partir avec Lui,

 

Vivre l'éternité !

 

 

 

©Lysdesaron

 

 

IMAG0032

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans QUE JE T'AIME ISRAËL
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 20:31

voir l'image en taille réelle

 

Qui connaît l'amour est de D.ieu,

 

Qui ne connaît pas l'amour n'est pas de D.ieu.

 

L'amour détruit la haine et libère la bénédiction de L'Eternel.

 

Le méchant périra dit la Bible,

 

mais celui qui aime, héritera le Royaume de D.ieu.

 

Notre Père céleste nous attire à Lui par des cordages d'amour,

 

Et Son coeur aspire à ce que nous soyons des messagers de l'amour,

 

Et des destructeurs de la haine.

 

C'est l'amour qui va fermer les portes à la haine.

 

C'est en répondant par l'amour que la haine sera dans la confusion.

 

Supplions notre D.ieu, afin qu'Il nous donne cet amour pur

 

qui coule de Son trône, et qu'il soit connu de tous pour qu'ensemble,

 

nous anéantissions ce venin qu'est la haine.

 

 

©Lysdesaron

 

 

voir l'image en taille réelle

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 20:25

20070603161012_rose.jpg

 

 

Shalom

 

 

 Le Psaume 136 déclare ceci :

 

"Celui qui se souvint de nous

 

Quand nous étions humiliés,

 

Car Sa miséricorde dure à toujours !"

 

 

L'Eternel n'oublie point Ses enfants, Il connaît les souffrances de

 

Son peuple et ne les abandonne jamais.

 

Toi qui a été humilié, blessé, trahi, sache que L'Eternel t'a fait

 

grâce à cause de Sa miséricorde et de Son profond amour.

 

Dans Sa bonté, Il a éloigné tes oppresseurs et a anéanti tes

 

ennemis.

 

L'Eternel t'a délivré des grandes eaux, et t'a sauvé de la main

 

de ceux qui ont proféré de leur bouche la fausseté, le mensonge.

 

Tu es comme une plante qui grandit, étant arrosée par L'eau

 

du Saint-Esprit.

 

Qu'importe si tu fus humilié, aujourd'hui Le Seigneur t'a élevé et

 

t'a fait asseoir à Ses côtés.

 

Heureux sommes nous puisque nous avons pour secours le D.ieu

 

de Jacob qui aime les justes et redresse ceux qui sont courbés.

 

 

©Lysdesaron

 

 Close_by_7th_Heaven_Creative.jpg

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article

Options


 

L'Eternel est mon Berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il retaure mon âme


PSAUMES 23:1-3



 


 

 


 


Toi qui es dans la détresse

Ton coeur est brisé
Ecris-moi
Je te répondrai avec l'aide de D.ieu 



 


 


 

 

 

 

 

 

associations et organisations

 


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -