Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mirella Lysdesaron
  • Mirella Lysdesaron
  • : L'Eternel est mon Père ! Aimer est le plus joli verbe, il ne faut pas l'abimer
  • Contact

  • Lys de Saron
  • D'origine italienne,  maman de plusieurs trésors,  amoureuse de Yeshoua notre Seigneur.
 J'aime écrire des poésies,  peindre,  faire du sport. 
 J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes
  • D'origine italienne, maman de plusieurs trésors, amoureuse de Yeshoua notre Seigneur. J'aime écrire des poésies, peindre, faire du sport. J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes

ORPHELINAT LYSDESARON





L'Eternel rend justice aux orphelins
Ne les oublions 
pas !







                                                                                                                                         

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module

Recherche

En vrac

 

 


 

 

 Il y a     personne(s) sur ce blog


 

 

 

  COMPTEUR DE VISITES

 

   

  

 


 


Tu peux déposer dans ce livre ton message d'or

 


 

 

 


 


 

 Discussion en direct avec  Lys de Saron par ce mini-tchatch

 



 

Archives

Shalom !


Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours




7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 14:28

 

admin_ImageView

 

 

 

Shalom

 

 

"Tu as trouvé grâce dans le désert,

 

Toi qui a échappé au glaire,

 

Tu marches vers ton lieu de repos,

 

L'Eternel se montre à toi,

 

Il t'a aimé le premier,

 

Et te conserve Sa bonté.

 

D.ieu te rétablira

 

A cause de ta foi !"

 

Ce message est pour toi aujourd'hui ...

 

L'Eternel te conduit vers des torrents d'eau,

 

Par un chemin où tu ne chancelleras pas.

 

Il est ton Père,

 

La source de la vie !

 

Comme le berger

 

Garde son troupeau,

 

L'Eternel te protège,

 

Chassant les loups ravisseurs,

 

Qui veulent ton malheur.

 

Ton âme sera telle un jardin arrosé,

 

Et la souffrance sera balayée,

 

Par la puissance du Très-Haut,

 

Qui a mis sur toi Son sceau !

 

 

 

©Lysdesaron

 

 

 

a

 

 

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 20:36

61153171veOJis_fs.jpg

  

Rien n'est plus doux que Ta présence,

 

Je prendrai le temps

 

De venir à Ta rencontre,

 

Pour me cacher dans tes eaux profondes.

 

Voir tes yeux brillants,

 

Tant l'amour y est dedans.

 

Je mettrai ma tête sur Ton épaule,

 

Et j'écouterai les battements de ton coeur.

 

Je poserai ma main dans la tienne,

 

Pour te dire encore "Je T'aime !"

 

Je prendrai le temps

 

De Te contempler,

 

Et d'embrasser Tes pieds.

 

Ta voix ne me sera point cachée,

 

Et je te parlerai ...

 

Perle magnifique

 

Dans l'écrin de mon âme,

 

Je te garderai jalousement,

 

Avec crainte et tremblement.

 

Je fais de Toi Mon bien-aimé,

 

Et jamais je ne te laisserai ...

 

 

©Lysdesaron

 

 

x1ps7vrdmjxueMLSd4fBqgy0iI1rc4-USetfM81WkWg-9g-copie-1-083d.jpg

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 17:50

voir l'image en taille réelle

 

Shalom

 

 

Que cette prière monte ce matin jusqu'au Trône de D.ieu :

 

"Emmène moi pour voir Ta face !

 

Remplis moi de Ton amour,

 

Afin de le donner à tous ceux qui souffrent !"

 

Aspirons-nous à cela ?

 

voir l'image en taille réelle

 

Emmène moi,

 

Ne me laisse pas là,

 

Tire moi de cet endroit

 

Pour mieux Te voir.

 

Etre près de Toi,

 

Sentir Ta douceur,

 

Ton amour, ton coeur !

 

Pour qu'ensuite j'aille donner

 

De Toi au monde entier,

 

Afin de ne plus voir pleurer !

 

Et que l'on connaisse

 

Ta grandeur, Ta bonté !

 

 

©Lysdesaron

 

voir l'image en taille réelle

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 23:19

voir l'image en taille réelle

 

 

Shalom

 

 

 

"Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir

la colère ; car il est écrit :

A Moi la vengeance,

A Moi la rétribution, dit Le Seigneur."

 

Romains 12 : 19

 

Nous vivons au quotidien des combats, des injustices, parfois

même nous doutons que D.ieu est là ...

 

Mais oui Il est toujours présent, quelque soit la situation.

Ne nous laissons pas vaincre par le mal, mais surmontons

le mal par le bien.

L'Eternel Lui-même est ta justice, et Il se lèvera au temps

favorable pour toi.

Reste tranquille, laisse ceux qui te persécutent continuer leur projet

maléfique, fuis les comme la peste et que tes yeux ne se détournent

point du D.ieu d'Israël.

Il s'appelle L'Eternel des armées et combat pour toi.

Ton combat c'est de lui faire confiance, et de t'abandonner

à Lui.

Il exercera la vengeance

et punira celui qui fait le mal, mais toi ce n'est pas ton problème.

Ne maudissons pas mais au contraire bénissons ceux qui nous maltraitent,

nous persécutent, nous calomnient,nous injurient, nous salissent,

car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que nous amassons

sur leur tête.

 

Revêtons-nous du Seigneur Jésus-Christ et revêtons les armes

de la lumière, cette lumière qui fait trembler l'ennemi !

 

 

©Lysdesaron

 

 

voir l'image en taille réelle

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 19:25

   

800px-Fleurs_de_lys-1-.jpg

 

 

Etais-ce un songe ou la réalité,

Mais la curiosité m'a poussé à entrer ...

Dans un lieu ou était écrit :

Le jardin de l'amour infini !

On y voyait une fontaine qui coule,

Sans jamais s'arrêter,

Arrosant ceux qui ont cherché,

L'amour à tout jamais !

Il y avait des fleurs si belles,

De toute couleur, de toute forme,

Unies dans ce lien si fort,

Qu'est l'amour pur, sans tache,

Unique et véritable.

Des oliviers, des grenadiers,

Y étaient plantés.

Et une magnifique vigne entourée,

De lys et de rosiers.

J'ai pu sentir un parfum doux et léger,

Qui est venu m' ennivrer.

Etais-ce la myrrhe répandue sur la porte,

Ou bien l'aloès près des mandragores ...

Sur un banc, il y avait un parchemin,

Où était écrit de La main du Roi divin :

"Je t'aime Mon enfant,

Je suis Le seul D.ieu,

Créateur de la terre et des cieux !"

Je voulais restée dans ce lieu pour contempler,

Tout ce qui ne m'avait pas encore été dévoilé,

Mais je fus comme réveillée,

D'un rêve qui me semblait inachevé.

 

©Lysdesaron


Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 20:57

SAM_0169

 

 

 

Shalom

 

 

 

 

L'amour au-delà du voile,

 

Telle une flamme

 

Qui jaillit de mon coeur

 

Et m'inonde de bonheur

 

 

 

C'est de l'or qui coule

 

Un petit souffle

 

Qui allume mon âme,

 

Et ravit mon esprit.

 

 

 

L'amour au-delà du voile,

 

C'est incontournable,

 

Lorsque deux êtres s'aiment,

 

Dans la vérité et la lumière.

 

 

 

 

C'est si beau,

 

Qu'il n'y a pas de mot,

 

Pour décrire ce sentiment,

 

Qui demeure éternellement !

 

 

 

 

©Lysdesaron

 

 

IMAG1032

 

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 23:00




Ma poésie  ...


Hachem Adonaï est amour,

Il t’appelle à vivre une intimité profonde avec Lui jour après jour.

Veux tu entendre les battements du cœur de l’Eternel ?

Et connaître l’immensité de Son amour,

Qui demeure à toujours.

C’est cet amour qui guérit les plaies,

Qui te donne la force quand t’a plus envie de continuer.

C’est cet amour

Qui te fera entrer dans le Royaume.

Entre dans les parvis de Son cœur,

Fraye toi un chemin avec ardeur !

Car Il veut faire une chose nouvelle,

Restaurer le temple de ton être,

Qui a vécu trop d’illusions et de défaites.

Saisis la profondeur de cette parole

Qu’il t’adresse au travers de ce poème.

Entre dans Son sanctuaire,

Dis lui que tu l’aimes

Avec un cœur disposé, vrai,

Sans fausse note, ni regret.

N’est ce pas une chose normale,

Que le Dieu d’Israël te réclame,

L’aimer comme Lui t’a aimé le premier.

Il ne te forcera jamais,

C’est juste parce qu’Il t’aime,

Et désire le meilleur pour toi.

Approche toi, ne crains pas,  sœur d’Israel !

Il déversera sur toi ce don merveilleux qu’est l’amour.

Quand cet amour t’envahit,

La détresse s’enfuit.

La crainte est bannie.

Les couleurs reviennent dans ta vie.

Et plus rien n’a d’importance,

Que d’aimer ce D.ieu si grand.

Il te sera facile d’écouter Ses conseils,

De tendre la main à l’autre,

D’essuyer les larmes d’un enfant,

De pardonner, d’aimer en toute circonstance.

Il te sera facile de bénir ceux qui t’ont blessé,

Trahi, rejeté, calomnié.

Aime le non par crainte de savoir

Que sera ta vie après la mort.

Aime le non pour ce qu’Il fait,

Mais pour ce qu’Il est.

Aime le et Sa lumière brillera sur ta face,

Tu n’auras plus besoin de dire un mot,

Car l’autre verra en toi,

Le grand Yeshoua Hamachiah.

Il te faut chercher Son cœur,

Et t’attacher à Lui de toute ton âme.

Pense à celui ou celle que tu aimes,

Les heures te semblent interminables quand tu es loin d’elle ou de lui,

Avec L’Eternel c’est pareil.

Hachem Adonaï est amour,

L’enfer n’existe pas.

Je ne peux imaginer un Dieu si bon,

Le Père des nations,

Laisser brûler Ses enfants que Lui-même a formé,

Tandis que d’autres vivent une fête éternelle.

Lui seul est juge et châtie à sa manière.

Laisse lui encore te révéler ce secret.

Hachem Adonaï est amour,

Femme tu es une rose dans la main de YESHOUA

Et le parfum que tu émanes réjouit ton époux.

Homme, tu es un olivier verdoyant,

Et l’huile de ce fruit apaise le cœur de ton épouse.

L’amour est plus fort que la mort,

Rien n’est plus beau que d’aimer l’Eternel,

D’un cœur pur, sincère,

C’est la plus belle offrande à laquelle Il t’appelle.

Lui-même a dit :
Ecoute Israël, L'Eternel est notre D.ieu, L'Eternel est un.
Tu aimeras L'Eternel ton D.ieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir.
 Ces devoirs que Je t'impose aujourd'hui seront gravés dans ton coeur.

©Lysdesaron

 

Réjouissez-vous avec Jérusalem,

Faites d'elle le sujet de votre allégresse,

Vous tous qui l'aimez ...

Esaïe 66 / 1O 

 Basilea Schnlink, allemande chrétienne a écrit ces lignes qui ont retenu mon attention :

"Malheur à nous au jour où nous devrons rendre compte ! Il se pourrait alors que Jésus se reconnaisse mieux en Israël qu'en nous.
2500 ans de souffrances incommensurables l'ont rendu pauvre et misérable, à l'image de Jésus"méprisé et abandonné des hommes" (Esaïe 53.3).
Sans le vouloir, Israël est devenu l'objet du regard des cieux et de l'humanité, car il porte les traits du Serviteur de Dieu (Esaïe 53).
Israël doit continuellement rappeler aux chrétiens Jésus méprisé, dépouillé, meurtri, affligé, haï, tourmenté et persécuté jusqu'à la mort.
Même si ces stigmates marquent aussi le jugement porté sur les pécheurs,
 Dieu se sert de cette correspondance pour se signaler comme le Saint d'Israël.

En tant que Chrétiens, nous devons tenir en haute estime ce peuple dont la ressemblance avec Jésus est si grande.
Envisager les Juifs comme ce peuple opprimé et affligé, méprisé et rejeté, sur toute la surface de la terre, nous porte à nous souvenir de ces paroles de Jésus sur les pauvres et les nécessiteux :

"Je vous le dis en vérité, dans la mesure où vous avez fait cela à l'un de ces petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait" (matthieu 25 :40).

Qui correspond si exactement à la description de "l'un de ces plus petits de mes frères" sinon Son peuple, Israël ?
 Qui a souffert tant de mépris de la part de toutes les nations au cours de siècles ?
Qui a été tellement rejeté ? De qui les hommes se sont-ils détournés ?Qui a été persécuté et tourmenté avec haine d'une telle violence ? Qui a été blessé et torturé à mort aussi souvent que Son peuple ? Voici les frères de notre Seigneur Jésus.

Il est fort possible que Jésus se sente souvent plus proche de Son peuple Israël que ces fiers chrétiens qui croient en Lui, mais refusent de reconnaître leur culpabilité envers les Juifs, et leur insensibilité à l'égard de leur frère, dans un si cruel besoin."

 

 


Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans QUE JE T'AIME ISRAËL
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 21:35

10012208532220715292550

NON SEULEMENT REUNIS POUR LA VIE

MAIS POUR L'ETERNITE.

 

 

Voici un magnifique message du Pasteur Philippe Sipewo ...

 

Bien-aimés frères,


Qu'il me soit permit de me pencher une fois de plus sur ce sujet relatif au mariage en l'homme et la femme. Comme nous le savons tous D.ieu créa à la Genèse l’homme (mâle) s'étant rendu compte de la solitude ce dernier par rapport  au reste de créature, et connaissant son cœur, il endormi l'homme enfin de tirer de lui une côte pour en faire une femme.
Au sortie de son sommeil l'homme s'exclama

"voici cette fois celle qui os de mes os et chair de ma chair! On l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme" Gen.2:23
 
Cette déclaration de l'homme témoigne du sentiment d'amour que l'homme manifesta à l'égard de son épouse, cependant pour que cette union conjugale soit effective il  fallait remplir une condition, c'est pour la parole de D.ieu déclare ceci:

"c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.» Gen.32:24

Cette déclaration est sans fondement dans beaucoup de culture africaines, occidentales et même orientales. Dans la pratique c'est pas l'homme qui quitte son père et sa mère, mais la femme et pourtant la volonté de D.ieu voudrais que ce soit l'homme qui se détache de la tutelle parentale pour s'attacher a sa femme.

Je connais un couple où l'homme à cause de sa situation économique a dû rejoindre son épouse après le mariage dans une maison qui appartenait à l'épouse, ce couple a souffert de la moquerie de la part des parents, de ses amis, de ses voisins et son environnement pour avoir accepté de vivre sous sa femme et même d'être à sa charge sur le plan matériel.
Mais l'amour de ce couple a été et reste plus fort conte tout les combats. Au lieu de considérer son époux comme un sous-homme, cette sœur a toujours considéré ce verset pour sauver son couple et aimer de plus en plus celui qui est chair de sa chair et os de ses os.

En Afrique les jeunes s'appauvrissent pour se marier , ils doivent payer d'énormes sommes d'argent pour la dot à donner à la belle famille comme si c'était une marchandise ,après la mairie , l'eglise , la plupart de jeune marié n’ont plus rien le lendemain pour survivre , alors commence les problèmes car la belle famille a tout prit et demande encore et encore..

Ceci est une pratique encouragée par certains conducteurs religieux Chrétiens, ces derniers vont jusqu'à demander de grosses enveloppes d'argent pour prononcer la bénédiction divine sur le couple comme si D.ieu avait oublié de bénir le mariage à l'origine.
Cela ne devrait pas être ainsi, les amis car selon la tradition Biblique, il revient à la femme et sa  famille de doter l'homme, cela fut le cas avec Isaac, Yacov pour ne citer que ces deux là.
Même les frères Musulmans et Arabes le savent et le mettent en pratique alors que nos jeunes Chrétiens sont escroquéd.

Lorsque D.ieu déclare que l'homme doit quitter son père et sa mère, il en donne un exemple, car le Messie a quitté Son Père pour venir s'attacher a Son Église afin que le plan de D.ieu soit accompli.
Plus de frustration les amis, il n y a pas comparaison, de différence entre époux et épouse, ils son UN comme Le Machiah et Hashem sont UN.
L’amour qui vient de soi doit surpasser toute les considérations matérielles, physiques, raciales, ethniques et religieuses car comme Adonaï, l'amour n'a pas de couleur.

L’homme ne  peut séparer ce que D.ieu a uni.

Shalom 

 

PHILIPPE SIPEWO

 

IMAG1468

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 19:27

voir l'image en taille réelle

Quand je relis ce qu'écrivait le psalmiste David,

c'est comme si je ressens parfois cette douleur qu'il avait dans le coeur.

Il écrivait :

Il m'a retiré de la fosse de destruction,
Du fond de la boue ...

Car des maux sans nombre m'environnent ...

Tout le jour je marche dans la tristesse.
Car un mal brûlant dévore mes entrailles ...

Je suis sans force, entièrement brisé ;
Le trouble de mon coeur m'arrache des gémissements.

Il aimait profondément D.ieu et mettait toute sa confiance en Lui,
Et criait sa détresse !


Et un jour il écrivit :

Mais L'Eternel fut mon appui,
Il m'a mis au large,
Il m'a sauvé parce qu'Il m'aime.
Il étendit Sa main d'en haut,
Il me saisit,
Il me retira des grandes eaux ...
J'ai crié à Mon D.ieu ;
De Son palais, Il a entendu ma voix,
Et mon cri est parvenu devant Lui à Ses oreilles.

voir l'image en taille réelle

Je sais cette douleur qui saisit ton coeur,
Cette angoisse, cette frayeur,
Que tu ressens à l'intérieur,
Comme un poignard dans l'âme !
Tes amies sont tes larmes,
Tu voudrais retrouver le calme,
Que jadis tu as connu,
Et que tu as perdu.
Tu voudrais enlever ce manteau de tristesse,
Qui t'enveloppe sans cesse !
La confusion est sur ton visage,
Lorsque les jours passent,
Et que rien ne change,
Dans ta prison étrange !
Parfois çà te prend dans tes entrailles,
Et tu voudrais que la douleur s'en aille !
Mon ami(e), L'Eternel qui a secouru David,
Vient vers toi et te délivre !
Ce jour là est inscrit dans Son livre,
Alors chante et sois ivre ...
De joie et d'amour pour Yeshoua Hamachiah,
Jésus Le Messie qui t'aime et court vers toi ...
Pour chasser les nuages et mettre le soleil,
Détruire cette douleur sans pareille,
Les anges sont en route,
Pour t'enlever tous les doutes,
Et t'asseoir dans ce jardin,
Où le mal prendra fin.
Tu raconteras les merveilles de L'Eternel,
Qui a guéri toutes tes plaies !

©

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 22:35

 

 

Tu caches souvent tes larmes,

Car tu essuies celles des autres.

 

 

 

 

Tu caches souvent tes larmes,

Derrière cette profonde âme,

Qui ne pense qu’à aimer,

Et donner pour ne plus voir pleurer.

Tu essuies avec tendresse,

Les yeux mouillés de tristesse,

Du plus désemparé,

Pour le réconforter.

Tu ne supportes pas qu’il souffre,

Tu voudrais le sortir du gouffre !

Tu cries nuit et jour,

Dans le Temple du D.ieu d’amour,

Pour qu’Il vienne au secours,

De ce cœur qui agonise chaque jour,

Attendant la délivrance,

De cette mystérieuse souffrance.

La compassion de L’Eternel s’est approchée de toi,

Comme une flamme ardente qui a brûlé ton « moi »,

Pour soutenir le malheureux,

En lui apportant un coin de ciel bleu !

Tu caches souvent tes larmes, mon frère, ma sœur,mon ami(e),

Parce que tu essuies celles des autres qui passent dans ta vie.

Ne t’arrête pas en chemin,

Continue ton destin …

Car chaque fois que tu essuies une larme,

Tu le fais au Roi des rois : Yeshoua Hamachiah !

 

©Lysdesaron

 

 

 Tandis que tu essuies les larmes de l'autre,

D.ieu sèche les tiennes !

Il va dans les profondeurs de ton âme, de ton coeur,

Et fait Son travail parfaitement.

 

 

Il est écrit :

 

Le Seigneur, L'Eternel, essuie les larmes de tous les visages ...

(Psaume 25 / 8)

Soyons Ses imitateurs, Lui qui est notre modèle, essuyons les larmes de ceux qui souffrent !

 

Essuyer les larmes de l'autre, c'est aussi le réconforter, lui prendre la main, lui offrir de notre temps, le faire sourire, le soutenir dans la prière. 

 

 

 

Soyez bénis,

 

 

 

©Lysdesaron 

 

SAM 0169 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                    

 

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article

Options


 

L'Eternel est mon Berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il retaure mon âme


PSAUMES 23:1-3



 


 

 


 


Toi qui es dans la détresse

Ton coeur est brisé
Ecris-moi
Je te répondrai avec l'aide de D.ieu 



 


 


 

 

 

 

 

 

associations et organisations

 


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -