Présentation

  • : Mirella Lysdesaron
  • Mirella Lysdesaron
  • : L'Eternel est mon Père ! Aimer est le plus joli verbe, il ne faut pas l'abimer
  • Contact

  • Lys de Saron
  • D'origine italienne,  maman de plusieurs trésors,  amoureuse de Yeshoua notre Seigneur.
 J'aime écrire des poésies,  peindre,  faire du sport. 
 J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes
  • D'origine italienne, maman de plusieurs trésors, amoureuse de Yeshoua notre Seigneur. J'aime écrire des poésies, peindre, faire du sport. J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes

ORPHELINAT LYSDESARON





L'Eternel rend justice aux orphelins
Ne les oublions 
pas !







                                                                                                                                         

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module

Recherche

En vrac

 

 


 

 

 Il y a     personne(s) sur ce blog


 

 

 

  COMPTEUR DE VISITES

 

   

  

 


 


Tu peux déposer dans ce livre ton message d'or

 


 

 

 


 


 

 Discussion en direct avec  Lys de Saron par ce mini-tchatch

 



 

Archives

Shalom !


Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours




17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 20:37



"Et nous avons de Lui ce commandement :
Que celui qui aime D.ieu aime aussi son frère."

1 Jean 4 : 21

Aimer fait mal parfois ...

Qui n'a jamais reçu de la haine en donnant de l'amour ?

As-tu déjà aimer, jusqu'à ne vouloir plus vivre,
en raison de la déception qui envahissait ton coeur ?

Le Seigneur a aimé, et en retour, il fut crucifié.





Ne t'inquiète pas de ce que tu vis, et oublie ce qui te fait
encore mal, parce que tu as trop aimé...
Si Le Seigneur a vécu cela,
qui es-tu pour ne pas le vivre ?
Tu suis les traces de Ton Maître,
Et Il te soutiendra,
Reste ferme en Lui !

Je crois que D.ieu est notre justice, et que la clé que nous
devons utiliser est celle du pardon.
Ainsi, la guérison germera promptement dans le coeur.

Aimer fait parfois mal, mais ne nous lassons pas d'aimer.
La guérison d'une maladie peut se produire, tout simplement
en pardonnant à celui qui nous a blessé.

Nous sommes les enfants du D.ieu d'amour, qui aiment sans
jamais se lasser ...
Donc, si nous sommes Ses enfants, nous lui ressemblons,
et nous manifestons cet amour qu'Il nous a donné.

Même si l'amour fait parfois mal,
Persévérons dans l'amour,
C'est cela qui réjouit Le coeur du Père !

©Lysdesaron


voir l'image en taille réelle

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 22:44




(plage de Kribi au Cameroun)

Lisons ensemble cette histoire étonnante ...
"Le premier jour de la semaine, nous étions réunis pour rompre le pain.

Paul, qui devait partir le lendemain, s’entretenait avec les disciples,
et il prolongea son discours jusqu’à minuit.

Il y avait beaucoup de lampes dans la chambre haute où nous étions assemblés.

Or, un jeune homme nommé Eutychus, qui était assis sur la fenêtre,
s’endormit profondément pendant le long discours de Paul ; entraîné par le sommeil,

Il tomba du troisième étage en bas, et il fut relevé mort.

Mais Paul, étant descendu, se pencha sur lui et le prit dans ses bras,
 en disant :

Ne vous troublez pas, car son âme est en lui.

Quand il fut remonté, il rompit le pain et mangea,
et il parla longtemps encore jusqu’au jour.

Après quoi il partit.

Le jeune homme fut ramené vivant, et ce fut le sujet d’une grande consolation."

Actes 20 : 7 à 12

 

 

Eutychus n’était ni dans la chambre haute, ni au dehors,
mais assis sur la fenêtre.

Il avait un pied dans le lieu saint, un pied dans le monde.

Où était son cœur ?

Sans doute, le long discours de Paul l’ennuyait, et cela fut peut-être
la raison pour laquelle il s’endormit.

Mais je crois qu’il était partagé entre le charnel et le spirituel.

 

Sommes-nous tout entiers pour L’Eternel ?

Avons-nous un pied dedans et un pied dehors ?

Quelle est notre position face à la Parole de L’Eternel ?

Est-ce que la soif de connaître D.ieu attise notre âme ?

Eutychus n’avais pas encore fait le choix de la vie ou de la mort,

Par rapport à son attitude d’écoute,

Il était à moitié présent.

Une partie de son corps était là, mais une autre partie était absente.

Sûrement que ses pensées vagabondaient,

Qu’il ne savait plus où il en était.

La Bible ne nous dis pas la réaction de ce jeune homme,

Face à sa résurrection, mais je suppose qu’après le miracle
de sa résurrection,

Il prit la décision de se consacrer à D.ieu.

 

Ne restons pas assis à la fenêtre !

Le cas d’Eutychus nous parle encore aujourd’hui.

 

Que Le Seigneur nous aide à prendre position,

Dans notre vie, afin d’être des serviteurs et servantes de L’Eternel,

Pour Sa gloire.

 

 Shalom 

 

voir l'image en taille réelle

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 18:14

 

Joy_by_Arathrim.jpg

 

 

Shalom

 

 

"C'est à toi que je pense parce que tu subis une injustice.

 

Tu essaies de cacher ta souffrance, et tu cries au Seigneur

 

jour et nuit, pensant qu'Il t'a abandonné car tu ne vois pas

 

de changement.

 

Ton coeur est lourd et ton âme est triste à pleurer.

 

Tu ne comprends pas ce qui se passe et pourquoi çà t'arrive.

 

Mon ami, la voie des méchants est comme les ténèbres,

 

ils n'aperçoivent pas ce qui les fera tomber, mais pour toi

 

se lèvera le soleil de justice et la vérité triomphera du mal.

 

Que tes yeux soient fixés vers Ton Créateur, car Il est ta justice.

 

Il y a un temps pour tout, et ce temps arrive où L'Eternel

 

élèvera sur toi la bannière de la justice.

 

Tout ce qui a été fait dans l'obscurité sera mis en lumière,

 

et tu seras élevé pour avoir supporté l'injustice.

 

De la semence de ta persévérance, germera le fruit de la justice.

 

Considère ces paroles et sache que ceux qui t'ont humilié mangeront

 

le pain de leur méchanceté, mais pour toi qui est juste,

 

tu te rassassieras de mets succulents.

 

Courage mon ami, Le Seigneur a entendu tes cris et Il vient

 

à ton secours."

 

 

©Lysdesaron

 

rosegardengroup2a.jpg

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans ENCOURAGEMENT PERSONNEL
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 00:00

 

328260521 28aad2870c

 

L'amitié VERITABLE

cache toujours un ange,
L'important est de savoir
le reconnaître.

 

 "L'huile et le parfum réjouissent le cœur et la douceur d'un ami vaut mieux que les conseils qu'on se donne à soi-même.
N'abandonne pas ton ami..."

 

PROVERBES 27/ 9 - 1O

 

Cette poésie pour toi...

 

Je remercie Dieu qui t'a mis(e) sur ma route,
Ce jour où çà n'allait pas ...
J'ai vu comme un ange en toi,
Même si tu ne me crois pas.

 

Je sais reconnaître l'amitié quand elle vient,
Elle n'est suivie d'aucun chagrin,
Je sais la douceur d'une main qui se tend,
Quand la détresse est là ...

 

Je l'entends encore ta voix qui me rassure,
Par des mots qui pansent les plaies du cœur,
Ton sourire je le vois même loin de toi,
Et çà met mon être en émoi.

 

L'amitié c'est la rencontre de deux âmes
Qui s'unissent d'un amour pur,
Etant là l'un pour l'autre,
Dans la joie et dans le malheur.

 

Libres de se séparer,
Mais ils ne le feront jamais ...
Ils sont comme  David et Jonathan,
Unis par les liens d'amour pur
Qui coulent du trône de Dieu.

 

 

 

©Lysdesaron 

 

solitudine1.jpg

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans LA FORCE DE L'AMITIE
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 00:00

nadine-end-tresse.jpg

 

 

Shalom

 

 

 

L'indifférence c'est l'attitude d'une personne qui n'est ni touchée,

 

ni émue par l'autre.

 

C'est être spectateur plutôt qu'acteur face à une situation

 

grave, un danger, ou même vis à vis d'une âme en souffrance.

 

C'est une triste réalité qui sévit malheureusement dans ce monde.

 

Un monde que l'homme a abimé ...

 

Pourtant notre Père céleste a tout mis à notre disposition, lorsqu'Il

 

créa le monde.

 

Il pensa à tout, sans rien oublier, pour notre bien-être et par

 

amour pour chacun de nous.

 

Il planta un jardin en Eden, du côté de l'Orient, et il y mit l'homme

 

qu'Il avait formé.

 

Il endormit l'homme, prit une de ses côtes et referma la chair

 

à sa place.

 

Il forma une femme de la côte qu'Il avait prise de l'homme !

 

Qu'est-ce que c'est beau !

 

Pour revenir à l'indifférence, beaucoup de couples vivent ce phénomène

 

qui tue les mariages.

 

Celui qui avait promis de chérir sa bien-aimée, ne fait plus attention

 

à elle et ne l'encourage jamais.

 

Il l'ignore complètement, malgré tous les efforts fournis.

 

L'indifférence dans ce que l'on croyait appeler amitié, et qui

 

dans la souffrance fut révélée comme étant irréelle.

 

L'indifférence face aux cris d'enfants en détresse ...

 

On trouvera mille excuses pour se déculpabiliser, mais seul

 

Le Seigneur lit dans le coeur.

 

L'indifférence est une torture pour celui qui souffre, une agonie

 

pour le malheureux, c'est la soeur de l'égoïsme et le frère

 

de l'orgueil.

 

Et pourtant D.ieu n'est pas indifférent à nos souffrances, à nos

 

larmes, à nos soupirs ...

 

Ne devrions-nous pas être comme Lui, puisqu'Il a fait de nous

 

Ses enfants ?

 

Ne devrions-nous pas lui ressembler, car Il est AMOUR et qu'Il

 

s'intéresse à nous, vases fragiles et faibles !

 

Lorsque je suis indifférente à celui qui crie, un jour, je crierai

 

et Le Seigneur n'entendra pas, pour nous apprendre à être

 

comme Lui !

 

Si D.ieu était indifférent comme nous le sommes, nous ne serions

 

peut-être plus de ce monde !

 

J'en frissonne d'émotion ...

 

 

©Lysdesaron

 

07100212061120711287944.jpg

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 16:07

voir l'image en taille réelle

 

  Quand les endroits durs et rocailleux de notre coeur sont brisés,

 

il reste un coeur tendre, aussi maléable que l'or.

 

Nous envions parfois les grands prophètes, ou les ministères

 

qui sont remplis de la puissance de D.ieu,

 

mais demandons-leur par quel brisement ils sont passés !

 

Toi qui rêve d'être ce Daniel , que tu connaîs au travers

 

de la Parole de D.ieu, accepteras-tu de passer dans la fosse

 

aux lions ?

 

Et toi qui aimerait avoir l'onction d'Elie, il te faudra

 

connaître la famine, la souffrance.

 

Es-tu prêt à vivre ce changement, alors que tu vis

 

dans ton confort ?

 

ON NE PEUT SERVIR CHRIST SANS EN PAYER LE PRIX.

 

Toutefois,  si nous sommes dociles et décidés à Le suivre,

 

L'Eternel nous donnera la force de nous en sortir,

 

Et fera de nous des vainqueurs.

 

Ne craignons pas le prix à payer,

 

Car dans le désert, Il te parle, te fortifie,

 

t'équipe et tu ne seras plus jamais le ou la même !

 

 

©Lysdesaron

 

voir l'image en taille réelle 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 22:46




Tandis que Moïse faisait paître le troupeau de son beau-père,
L'ange de L'Eternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson.
D.ieu l'appela et lui révéla qu'Il est le D.ieu d'Abraham, d'Isaac, et de Jacob.
Il lui confia cette mission de délivrer les enfants d'Israël de la main de Pharaon.

Moïse dit à D.ieu :

J'irai donc vers les enfants d'Israël, et je leur dirai :
Le D.ieu de vos pères m'envoie vers vous.
Mais, s'ils me demandent quel est Son nom, que leur répondrai-je ?

D.ieu dit à Moïse :

Je suis celui qui suis.

Et Il ajouta :

C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël :

Celui qui s'appelle "Je suis"

m'a envoyé vers vous.

Exode 3 / 13 - 14



Il s'appelle HACHEM , JE SUIS.

Celà est une réponse à tous ceux qui me posent la question de la signification de HACHEM.

Les Juifs ne prononcent pas le nom de D.ieu, par respect et crainte de Son Nom.

C'est pour cette raison aussi, que D.ieu est écrit avec un D majuscule,
Suivi d'un point.

A chacun sa conviction, et selon ce qu'il a reçu dans son coeur.

Pour ma part, je trouve respectueux de l'écrire ainsi, car Il est le Tout-Puissant,
Le Maître des cieux et de la terre, Le Roi de l'univers, Le Créateur.
Il n'est pas n'importe qui, et nous devons avoir cette crainte de D.ieu dans nos coeurs afin de l'honorer, le révérer.

Shalom

©


Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans QUE JE T'AIME ISRAËL
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 13:29

Bu75QPkiQobvyVFR5Nb5vtj1bhC1FmHcwsn2ZZ8LNJft5npqpF8ejqQxvt_Ow77ChylG63Eior33jnFX1QtoFKAUCmtix_xWGREusZFdP3RD3HfElaxyBExWC5eq3DKWKSGrJIg0Xq7CL0d6eG2KXFi

 

 

Joyeux bonjour

 

 

 

Qui n'a jamais été confronté à la déception ?

 

Je crois que chacun de nous passons un jour par ce chemin douloureux.

 

Multiples déceptions en amitié, amour, travail, projet ...

 

Ce sentiment qui semble déchirer le coeur au départ, est une occasion

 

pour chacun de nous de réaliser que nous ne devons pas nous appuyer

 

sur nous-mêmes ou sur l'homme.

 

Cela rappelle le verset de la Bible qui dit :

 

"Maudit soit l'homme qui se confie en l'homme."

 

C'est ainsi que lorsque nous vivons la déception,

 

nous ne comprenons pas et c'est alors que nous cherchons Le Seigneur.

 

N'attendons pas de vivre ce sentiment qui fait mal, pour nous tourner

 

vers Notre Créateur, car si nous l'avions fait avant, peut-être que

 

nous aurions évité la déception.

 

"Je m'adresse maintenant à toi qui a vécu une grosse déception,

 

et bien la vie n'est pas finie pour autant, tu en sortiras fortifié !

 

Le Seigneur pansera une à une toutes tes plaies, même celles qui saignent

 

encore !

 

Personne ne le fera à Sa place, Il n'y a que Lui qui a la capacité

 

de le faire.

 

Ne mets plus ta confiance en l'homme, et aux choses du néant, mais

 

place ta confiance en Celui qui t'a créee et qui te connait parfaitement.

 

Tu éviteras ainsi les pièges de l'ennemi, tu auras du discernement

 

pour ne pas te tromper ; la sagesse sera ton amie et la vigilence ta

 

soeur.

 

Si tu suis ce conseil, tes larmes ne seront plus ta nourriture jour et nuit,

 

la souffrance diminuera, et tu seras vainqueur en toute situation.

 

J'ai connu comme toi la déception, je me suis confiée en l'homme et j'en

 

ai payé le prix à cause de ma "têtutesse", mais lorsque j'ai enfin capitulé

 

devant  Sa grandeur,l'allégresse a changé l'ombre et Le Seigneur

 

a essuyé  toutes mes larmes,

 

Le Seigneur nous avertit pour notre bien, Il ne désire que notre bonheur,

 

FAISONS LUI CONFIANCE !"

 

 

 

©Lysdesaron

 

 

SSC__Tiny_Dancer_by_Valentine_FOV_S

 

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 10:40

rosa8004aa

 

 

Shalom

 

 

 

Le coeur c'est le moteur qui fait vivre notre organisme ;

 

c'est aussi le centre des émotions, des affections, de la compassion,

 

de l'amitié et de l'amour.

 

Le coeur est une petite membrane mais elle peut se vanter de beaucoup

 

de choses car c'est lui qui donne la vie.

 

Dans la vie nous sommes appelés à vivre et travailler ensemble,et même

 

à partager nos joies, peines, souffrances ...

 

Chacun de nous a un coeur, et quand il s'agit d'un couple, il est

 

indispensable d'avoir un même coeur, une même pensée, et une même vision

 

de la vie.

 

Quelqu'un disait : " s'aimer ce n'est pas seulement se regarder l'un

 

et l'autre, mais regarder tous ensemble dans la même direction."

 

Avoir un seul coeur est indispensable pour le bonheur et la survie

 

d'un couple. C'est aussi, penser de la même manière malgré nos

 

différences et nos caractères.

 

La réussite d'un couple ne dépend pas de moyens financiers ou matériels

 

qu'il dispose, mais de l'affection qu'lls ont l'un pour l'autre.

 

Avoir un seul coeur signifie un respect mutuel, une confiance absolue,

 

et un esprit de dialogue qui tient compte de la valeur de l'un et de l'autre.

 

Si nous avons quelque chose à demander à D.ieu, c'est pas seulement qu'Il

 

nous donne de l'argent, mais qu'Il nous donne d'avoir un seul coeur, ainsi

 

nous serons à l'abri de tous les problèmes, déceptions, trahisons, déchirures,

 

divorces, séparations, que les couples vivent au quotidien.

 

En nous embrassant, nous devons demander à D.ieu de faire en sorte que

 

nos coeurs ne soient pas différents, que nos coeurs soient un comme nous

 

faisons un avec notre Père céleste.

 

Soyez bénis !

 

Que Le Seigneur préserve nos coeurs de toute souillure et de toute souffrance.

 

 

©Lysdesaron et Phildesion

 

IMAG1032

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 07:59

 

 

Cuore_e_Anima.jpg

 

 

Joyeux bonjour

 

 

En cette veille du nouvel an, un message brûle en moi ce matin.

 

J'ai repensé à cette année qui vient de s'écouler ...

 

J'ai rencontré des personnes merveilleuses qui étaient chrétiens,

 

et d'autres toutes aussi merveilleuses qui n'étaient pas chrétiens.

 

Je me suis rendue compte que le mot "chrétien" à notre époque ne veut

 

plus rien dire.

 

Pourquoi ?

 

Parce que nous sommes tous créees par D.ieu notre Père céleste,

 

et qu'Il aime toutes Ses créatures sans faire de différence.

 

Il y a des personnes qui se disent "chrétiens" mais démontrent par leur

 

attitude qu'ils sont pires que des "païens".

 

Je le dis sans jugement, mais c'est une réalité.

 

J'ai reçu beaucoup de leçons de la part d'êtres humbles qui ne se

 

vantaient pas d'être chrétiens, mais leur coeur a été dévoilé et ils

 

étaient plus chrétiens que moi-même.

 

J'ai vu des chrétiens rejeter des créatures semblables à l'image de D.ieu,

 

parce qu'elles avaient péché, et c'est ainsi que ces âmes en détresse

 

n'ont pas trouvé de réconfort et certains ont renié la foi.

 

Nous sommes responsables de l'étiquette que nous nous donnons.

 

Nous devons être dignes de l'identité que nous proclamons, sinon

 

nous faisons honte au Seigneur.

 

Ma prière en cette année 2012, c'est que tous les peuples de la terre

 

s'unissent d'un même coeur, qu'il n'y ait plus de guerre de religion,

 

de tribalisme, de racisme.

 

C'est l'homme qui est animé d'un coeur tortueux et qui détruit tout,

 

tandis que D.ieu met tout à notre disposition pour que nous nous aimions

 

les uns les autres.

 

J'ai un ami Juif qui a pour meilleur ami un musulman.

 

Je trouve cela très beau !

 

Chacun vit sa religion , sa vie spirituelle comme il le désire,

 

C'est D.ieu qui regarde au coeur, le respect de l'autre c'est une preuve

 

d'amour, c'est un signe que nous sommes enfants du Très-Haut !

 

Acceptons les différences de l'autre, ne rejettons pas celui qui n'a pas

 

la même vision spiritutelle, nous ne sommes pas meilleurs.

 

Au lieu de juger l'autre, prions dans le secret et bénissons le !

 

Chrétien ne veut plus rien dire dans ce siècle présent.

 

Le Seigneur a dit :

 

"Si vous saviez ce que signifie : Je prends plaisir à la miséricorde,

 

et on aux sacrifices, vous n'aurez pas condamné des innocents."

 

Matthieu 12  : 7

 

Ne nous lassons pas de faire le bien, éloignons nous de ceux qui veulent

 

faire le mal, et accueuillons toute créature de D.ieu comme Son enfant.

 

C'est à D.ieu seul de juger si nous sommes réellement des chrétiens.

 

Un penseur disait : l'église est entrée dans le monde et le monde

 

est entré dans l'église.

 

De tout mon coeur, je vous souhaite une année 2012 remplie de paix,

 

d'amour, de santé, de prospérité, et surtout une relation de père

 

et enfant très forte entre vous et L'Eternel !

 

N'est-ce pas le plus important, Il est digne de recevoir notre amitié,

 

notre amour, Lui qui nous a donné la vie et qui nous maintient encore

 

en vie ce jour, tandis que durant l'année d'autres ont quitté ce monde.

 

Avec tout mon amour sincère et pur de la part du Seigneur, car

 

c'est de Lui que vient cet amour.

 

 

©Lysdesaron

 

SAM 0169

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article

Options


 

L'Eternel est mon Berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il retaure mon âme


PSAUMES 23:1-3



 


 

 


 


Toi qui es dans la détresse

Ton coeur est brisé
Ecris-moi
Je te répondrai avec l'aide de D.ieu 



 


 


 

 

 

 

 

 

associations et organisations

 


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog