Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mirella Lysdesaron
  • Mirella Lysdesaron
  • : L'Eternel est mon Père ! Aimer est le plus joli verbe, il ne faut pas l'abimer
  • Contact

  • Mirella
  • D'origine italienne,  maman de plusieurs trésors,  amoureuse de Yeshoua notre Seigneur.
 J'aime écrire des poésies,  peindre,  faire du sport. 
 J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes
  • D'origine italienne, maman de plusieurs trésors, amoureuse de Yeshoua notre Seigneur. J'aime écrire des poésies, peindre, faire du sport. J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes

ORPHELINAT LYSDESARON





L'Eternel rend justice aux orphelins
Ne les oublions 
pas !







                                                                                                                                         

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module

Recherche

En vrac

 

 


 

 

 Il y a     personne(s) sur ce blog


 

 

 

  COMPTEUR DE VISITES

 

   

  

 


 


Tu peux déposer dans ce livre ton message d'or

 


 

 

 


 


 

 Discussion en direct avec  Lys de Saron par ce mini-tchatch

 



 

Archives

Shalom !


Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours




18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 23:00
rosabianca

 

 

 

Bonjour,

 

C'est si facile d'aimer, et pourtant tant de gens se détestent,

se frappent, se calomnient, s'insultent.

Tant de couples font semblant, vivant sous le même toit, mais

ne partageant plus rien.

C'est si facile d'aimer, plutôt que de se déchirer,

dans la crainte et le respect de l'autre.

Si nous sommes près de Dieu, il nous sera aisé d'aimer, puisque

c'est Lui qui va nous l'enseigner.

La vraie religion c'est d'aimer !

Le bonheur d'aimer sans compter, oubliant la différence , mais

restant attentif à l'autre sans le blesser.

Aimer rend joyeux, certains diront que çà fait mal , oui c'est vrai.

Mais Le Seigneur n'a pas cessé d'aimer et pourtant il fut méprisé,

abandonné, cloué !

Le bonheur d'aimer contre vents et marrées , sans toutefois se laisser

piétiner, écraser , broyer !

Pardonner certes , car Dieu s'occupe Lui même de toute la haine reçue

en échange de l'amour.

Ne nous lassons pas d'aimer , de donner un sourire,  de tendre la main

à celui qui en a besoin.

Le bonheur d'aimer vient du Dieu d'Eternité.

C'est en vivant très près de Lui, de Sa sainteté, de Sa majesté,

en L'aimant toujours plus fort et plus que tout, que nous recevons

ce bonheur d'aimer.

AIMER

Cinq petites lettres qui en disent long.

A M O U R

I N F I N I

M A G N I F I Q U E

E T E R N E L 

R A Y O N N A N T

 

Le bonheur d'aimer est à portée de ta main ...

Saisis aujourd'hui "ta chance"

Ne regarde pas au passé,

A tout le mal qu'on t'a fait ,

Aime comme Le Seigneur aime,

Et pour cela, va dans Sa présence

Incline toi devant Lui

et prend tout cet amour dont Il veut t'inonder.

Aimer est une grâce de Dieu,

Le bonheur d'aimer ne doit jamais te quitter 

Mais te posséder , t'envahir , 

cela doit faire corps à corps avec toi 

pour l'éternité !

Le bonheur d'aimer nous fait avancer ,

laissant derrière nous le passé ...

 

©Lysdesaron 

 

66109_4260061433621_234621943_n

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 21:00

 

 

 

MARY-Annie_Louise_Swynnerton_Angel_of_Annunciation

 

 

La vie sans toi , je peux pas ...

J'ai peur et si froid !

Je veux rester auprès de Toi,

Mon refuge, ma plus grande joie !

La vie sans toi , je peux pas ...

C'est dans Tes bras,

Que j'aime me blottir,

Sans vouloir en sortir.

La vie sans toi , je peux pas ...

Même s'ils me disent "où est ton Roi ?

Il t'a abandonné !

Je ne les crois pas !

La vie sans toi, je peux pas ...

Mieux vaut mourir de suite,

Une très belle fuite,

Plutôt que de vivre ici bas.

La vie sans toi , je peux pas ...

Je m'accroche de tout coeur,

A ta vie,

Je t'aime à l'infini !

La vie sans toi , je peux pas ...

Ce ne serait que tristesse,

Désespoir, détresse,

La fin de tout.

La vie sans toi , je peux pas ...

Combien ils sont malheureux

Ceux qui ne te connaissent pas,

Il faut que je leur parle de toi !

Parce que la vie sans toi , ils ne pourront pas ...

Une seconde à Tes côtés vaut de l'or,

Inestimable trésor

Qui me remplit d'un amour si fort !

 

©Lysdesaron

 

Photo-0838

 

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 21:32
prayergroup1_ss

 

 

 

Bonjour,

 

Cette pensée ne me quitte pas à cet instant.

Ne dormons pas , veillons et prions parce que l'ennemi lui ne dort pas.

Il est vaincu dans le Nom de Jésus-Christ, mais il est rusé et fait des

dégâts, c'est sa mission !

Demandons à Dieu le discernement pour comprendre les plans

de l'adversaire, pour user de sagesse dans tout ce que nous faisons.

VEILLONS ET PRIONS afin de ne pas tomber dans la tentation !

Dieu nous donne toutes les armes , et est si proche de nous !

Nous devons passer du temps dans Sa présence, chercher Sa face,

et Lui demander ce qu'Il attend de nous.

Nous humilier devant Lui pour tout ce que nous faisons de nous-mêmes,

pour le passé, pour le présent, pour l'avenir ...

Nous sommes tombés si bas, Il va nous relever.

Nous devons rétablir notre communion avec Dieu, parce que nous

nous sommes éloignés de Lui et aujourd'hui, Il nous appelle à 

veiller et prier.

Inclinons nous devant notre Créateur , parlons avec Lui, ouvrons nos coeurs

pour qu'Il puisse entrer et nous éclairer, nous guider sur le chemin 

de Son amour sans aucun détour.

Toutes nos situations, nos problèmes, nos questions doivent être 

apportées devant Le Trône du Père.

Nous sommes dans le désert, et Il nous y attend car c'est là qu'Il parlera

à nos coeurs.

Tout ce qui nous arrive est une opportunité de voir la gloire de Dieu.

Il est temps de s'agenouiller devant Celui qui nous a aimé le premier,

et connaître Sa volonté car elle est bonne , agréable , parfaite.

Veiller et prier n'est pas une perte de temps ...

Celui qui fuit cela , sera un jour confronté à des situations qui l'amèneront

à s'humilier devant Dieu, alors n'attendons pas de connaître des épreuves pour

faire ce pas.

Dieu nous attend ! 

Ouvrons la porte de notre coeur et Laissons-Le entrer pour qu'Il prenne

toute la place.

Dieu est notre Père , nous sommes Ses enfants légitimes, donc c'est normal

d'avoir une relation intime avec Lui, relation père enfant ...

Il nous révèlera Ses secrets, et nous fera voler comme l'aigle au dessus de

tous nos enenmis.

Nous aurons une nouvelle communion avec Lui, bien plus belle et plus forte

qu'auparavant !

 

Avec toute ma tendresse

 

©Lysdesaron

 

Photo-1305



Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 21:30

 

voir l'image en taille réelle

 

 

Shalom

 

C'est à toi que je pense aujourd'hui ...

 

Les nuages passent dans le ciel de ta vie, et tu te demandes

 

le pourquoi de cette épreuve.

 

La vie te semble cruelle, parce qu'elle fait souffrir ceux

 

que tu aimes.

 

Les larmes de tes yeux coulent nuit et jour, et elles ne

 

s'arrêtent pas.

 

Si seulement tu pouvais prendre sa place pour porter

 

sa douleur !

 

voir l'image en taille réelle

 

 

Quand les nuages passent,

 

Tu t'effondres et te lasse

 

De cette vie que tu dis cruelle,

 

Sombre et infidèle !

 

Tu n'espères même plus que le ciel

 

Revête un arc en ciel

 

Pour apaiser ton coeur

 

De toute douleur.

 

Mais soudain une étincelle

 

Vient chasser les ténèbres !

 

Une main se pose sur ton épaule

 

Et te console

 

De toutes les déchirures,

 

Plaies et cassures !

 

C'est ton Père céleste,

 

Qui vient à ton secours !

 

Ne crains pas mais parle Lui,

 

Il est ton seul espoir de survie,

 

Et te sort de la nuit,

 

Pour aller vers d'autres horizons

 

Où tu découvriras un D.ieu si bon !

 

 

©Lysdesaron

 

voir l'image en taille réelle

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 23:00

perfectservant1a

 

Bonjour,

 

Un jour nouveau s'est levé aujourd'hui , qu'est-ce qui se passe

dans ton coeur en ce moment ?

Qu'as-tu inscrit sur la page de ton livre ?

Je crois que Dieu nous appelle à revenir vers Lui de plus en plus.

Nous nous laissons submerger par multiples activités, oubliant

le principal.

Nous courrons bien souvent mais où allons nous ?

Est ce que notre course c'est pour Le Seigneur ? 

Combien de temps lui consacrons-nous ? 

Est-il notre principale pensée ? notre tout ? notre raison de vivre et

d'avancer ?

REVENONS A LUI DE TOUT NOTRE COEUR

AVEC DES PLEURS ET DES REGRETS.

Peut-être te diras tu "je me suis pas éloigné(e) de Dieu et tu le 

crois, mais lorsque tu te penches un peu sur ta vie , tu te rends compte

qu'il y a un malaise, et que tu n'entends plus la voix de Dieu.

Ensemble, allons vers Lui, cherchons Sa face, humilions nous devent

notre Créateur pour lui dire :

OUI JE REVIENS !

J'AI SOIF DE TOI !

REMPLIT MOI DE TOI !

Focalisons nos regards sur Dieu, tendons nos mains languissantes vers Lui,

Offrons nous à Lui comme un sacrifice vivant.

Enlevons le manteau de l'apparence pieuse pour revêtir le manteau

de Sa vie en nous !

Alors la joie, la force, la guérison, jailliront de nous et nous serons

transformés de gloire en gloire !

LE RETOUR VERS DIEU c'est un beau progamme qui nous fera 

vivre le véritable bonheur sans faille !

Il est digne notre Dieu que nous soyons entièrement à Lui.

Notre coeur doit battre au rythme de Son coeur,

Nous devrions arriver à cette étape d'entendre par Son Esprit

les battements de Son coeur et nous abandonner complètement à Lui.

Alors notre vie ne sera plus la même et nous serons élevés comme l'aigle

au-dessus de tous nos ennemis.

 

Avec toute mon affection

 

©Lysdesaron

 

Photo-0948

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 22:13

La prière

 

 

C’est une relation d’amour entre un Père et Son enfant,

C’est oublier le temps,

Pour entrer dans le jardin de Gétsémané,

              Et là,  se prosterner devant Son bien-aimé.

C’est courir dans la chambre,

Comme la fiancé court vers celui qu’elle aime et puis …

Fermer la porte ,

Et peut etre danser ou  pleurer devant Celui qui nous a tout donné.

La prière ce n’est pas seulement demander,

Mais dire à D.ieu :

Je t’aime pour l’éternité.

Prier c’est vivre chaque seconde qui passe,

En pensant à Yeshoua.

Tu le sens là …

Car Il a fait sa demeure en Toi ;

La prière c’est un cœur à cœur avec Dieu,

Un cœur à cœur qui ne cesse pas.

Tu l’entends battre, et çà te donne la force d’avancer,

La force quand t’en peux plus,

Quand tu te sens rejeté, abandonné.

Incompris ou oublié !

La prière n’est pas une multiplication de paroles, Mais parfois un mot, une larme versée, un sourire,

Peut produire le miracle, et la montagne s’écroule !

La prière efface le passé,

Elle donne un monde en couleur,

Guérit l’âme et le cœur.

La prière c’est aussi aimer l’autre,

Même le plus méprisé, sans regarder à sa peau,

A sa couleur, à son rang,

Là où ya pas de petit ni de grand ;

La prière c’est se soumettre à son époux

C’est rire avec celui qui rit,

Et pleurer avec celui qui pleure ;

La prière c’est de donner à celui qui est nu ou

qui a faim,

De libérer ceux qui ne croient plus au lendemain,

C’est aussi voir avec les yeux du Père,

C’est écouter,  entendre avec les oreilles de l’Eternel,

C’est réconforter avec les mots du Saint-Esprit,

C’est s’oublier soi même pour le bien de l’autre.

La prière c’est aimer,

Par des actes concrets.

C’est ouvrir la porte à l’amour,

Pour fermer la porte à la haine, la division, l’indifférence, la violence.

La prière est un océan qui n’a pas de fin,

Alors viens !

Viens t’y plonger,

Tu sentiras des bras si forts autour de toi,

Des  bras protecteurs,

Qui t’amènent de l’autre côté,

Dans le jardin d’Eden.

La prière c’est un chant d’amour,

Une colombe dans la nuit,

Un souffle de vie,

C’est aimer plus que d’être aimé,

C’est s’oublier pour donner.

Ainsi si tu vois la prière comme telle,

Cà ne sera plus une contrainte,

Ni une plainte,

Mais une joie inexprimable,

Un mode de vie …

Dieu a crée la prière pour notre bonheur,

Car quand Yeshoua vit en ton cœur,

La vie est plus belle,

Et l’amour qui coule en toi se répand

Comme une source abondamment

Alors les autres voient en toi : Yeshoua,Sans même parler …

Et ainsi le monde est attiré dans ce fleuve,

                   Où règne l’amour et l’amitié.

La prière c’est la clé pour aimer, donner, pardonner.

C’est le fondement, c’est une muraille

Que nul ne peut ébranler.

C’est une rivière qui ne s’arrête jamais,

Et qui te prépare à vivre dans la Nouvelle Jérusalem.

La prière c’est une lueur au petit jour,

Qui te rappelle le retour

De Yeshoua Hamachiah

Lui ne cesse jamais de prier pour toi.


©LYSDESARON 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 22:08




J’ai été bénie en lisant un petit livret, parlant du Peuple Juif, d’Israël et l’Eglise.

Je vous partage un extrait en vous souhaitant une merveilleuse journée.

 

 

Un roi demandait un jour à quelqu’un ce qui pouvait lui prouver clairement
la véracité de la Bible. Il lui fut répondu :

 

« Le Peuple Juif ! »

 

Esaïe 8 / 18

 

« Nous servons de signes et de présages en Israël de la part
de L’Eternel des armées. »

 

Le Peuple Juif est un signe aux yeux des nations !

Les grandes lignes de son histoire sont assez spectaculaires

Et se déroulent à l’échelle mondiale.

Le voici exilé et c’est sur toute la face de la terre qu’Il l’est ;

Tous les pays se trouvant dès lors concernés par le cas Juif.

 

Le voilà qui retourne dans son pays et c’est l’équilibre, la paix,

Et l’avenir du monde entier qui dépend alors de ce qui se passe en Israël ;

Comme on peut le voir aujourd’hui.

Les troubles qui se déroulent actuellement au Moyen-Orient vont décider
de l’avenir
de toute la planète.

 

Le « cas » Juif, pris sous toutes ses formes, a bien du mal à passer inaperçu
aux yeux du monde,
comme s’il fallait que tous les peuples ne puissent faire autrement que le voir.

S’il est un peuple qui a souffert plus que les autres, c’est bien lui !

Qui, à travers tant de tribulations a « illogiquement » survécu et gardé
son identité,

Dont « la religion » a fait tant de bruit et donné lieux à tant de controverses,

Qui puisse se vanter d’avoir donné au monde tant de savants, d’artistes,
d’innovateurs de toutes sortes,
ayant de ce fait si fortement participé à en changer la face, dont le pays
renaissant de ses cendres,
 après quelques dix-neuf siècles est devenu politiquement, économiquement, géographiquement,
religieusement parlant le centre du monde !

C’est bien le Peuple Juif !

La survie du Peuple Juif à travers les siècles tient du miracle.

Il aurait logiquement dû disparaître depuis longtemps.

Des peuples plus nombreux et moins persécutés ont disparu en des temps
relativement courts.

Que reste-il en effet des nations contemporaines des Rois d’Israël ?

 

Egyptiens, Assyriens, Romains, Croisés, Inquisiteurs, Nazis, malgré
tous leurs efforts n’ont put faire
disparaître ce peuple de la surface de la terre.

 

Car D.ieu dans Sa Parole, lui a assuré un reste, une postérité de laquelle
toute la nation devrait renaître.
(Esaïe 1 / 9 – 6  - 13

   66 / 22

Jérémie 31 / 35 – 36)

 

Claude Payan


Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 12:00

 

2005-04-20-12-49-08-j48988-e47445.jpg

 

Par la foi, Noé divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille.

Hébreux 11 : 7

 

Le travail de la foi


Après le sacrifice de la foi (Abel) et la marche de la foi (Hénoc), Noé présente le travail de la foi, en 4 stades :

  1. Noé n’agit pas de sa propre initiative. Seul Dieu pouvait l’avertir d’une catastrophe naturelle, inconnue dans l’atmosphère exempte de pluie qui semblait régner jusque-là.

La foi sera toujours supérieure à la vue. Seule la Parole de Dieu annonce la vraie fin de l’histoire.

  1. Malgré l’invraisemblance du phénomène annoncé, Noé crut Dieu capable de le produire.

Le respect de la Parole de Dieu prise au sérieux, même et surtout quand elle nous dérange, est la preuve de la vraie sagesse.

  1. Noé se met au travail, patiemment et sans égard aux quolibets probables de ses contemporains. Ses actes l’ont fait appeler « prédicateur de justice », sans discours.

Vécu simplement et visible aux autres, le « oui » inconditionnel à la Parole de Dieu permet de dire « non » aux menteurs et au « père du mensonge ».

  1. Finalement, c’est une œuvre de salut collectif qui couronna l’obéissance de la foi, en même temps que le monde incrédule et moqueur disparaissait sous le jugement de Dieu.

« Les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies » (2 Pierre 3 : 7).


J. Chopard

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 22:01



"Car D.ieu voit la conduite de tous,

Il a les regards sur les pas de chacun."

Job 34 / 21



UN COEUR INNOCENT ...

Un coeur innocent,
Comme celui d'un enfant.
Un coeur sans malice,
Faisant de L'Eternel ses délices !
Tu ne chancelleras jamais,
Avec ce coeur si vrai.
La tempête aura beau souffler,
Tu seras gardé(e) de tout danger.
Lorsque tu imploreras Yeshoua Hamachia,
Il te répondra !
De Son trône blanc,
Il étendra Son bras puissant.
Ceux qui te faisaient la guerre,
Seront réduits en poussière.
Avec ce coeur simple,
Soumis et humble,
Tu feras des exploits,
Et tes projets n'échoueront pas.
La fidélité de D.ieu sera avec toi,
Il guidera chacun de tes pas ...
A cause de ce coeur pur et saint,
Qu'a façonné Le Maître divin !

©voir l'image en taille réelle

Aspirons à avoir ce coeur pur, afin de l'adorer aussi !

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans MES POESIES
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 16:30

 

ASDEZAAAAAAAAAAAAAA

 

 

 

Bonjour

 

Je me sens toujours merveilleusement bien auprès des enfants ...

Ils dégagent une innocence, une pureté de l'âme, qui me touche

profondément.

Le Seigneur nous a enseigné à leur ressembler si nous voulons

avoir accès au Royaume des cieux.

C'est une saison nouvelle qui approche je le crois.

Il nous faut encore purifier nos coeurs, nos âmes et se laisser

imprégner de la beauté divine du Seigneur.

Recherchons Sa face et prosternons nous devant Lui !

Humilions nous comme des petits enfants face à Sa Majesté

et laissons Sa main agir sur nous.

Les bras tendus vers notre Père céleste, les yeux mouillés de larmes,

chervhons à satisfaire Son coeur.

Il est digne d'être aimé, adoré, servi !

Aimerais-tu qu'Il t'appelle : "ma bien-aimée, ma colombe , mon fils

chéri !"

Oui je le veux ardemment ! 

Car je suis malade d'amour pour Lui , comme il est écrit dans Le Cantique

des Cantiques.

Il est dans Son jardin , au milieu des fleurs multicolores, Il nous attend

comme des petits enfants en quête d'amour , de tendresse !

La gloire du Seigneur veut nous accompagner, elle veut nous libérer

de tout fardeau ... Mettons la louange sur nos lèvres et laissons-nous

toucher , guérir, transformer par Lui en petits enfants purs et innocents.

Honorons Le en marchant comme Il le souhaite, avec un coeur

d'enfant.

Avec toute mon affection

 

©Lysdesaron

 

ASDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDEZ

 

Partager cet article

Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article

Options


 

L'Eternel est mon Berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il retaure mon âme


PSAUMES 23:1-3



 


 

 


 


Toi qui es dans la détresse

Ton coeur est brisé
Ecris-moi
Je te répondrai avec l'aide de D.ieu 



 


 


 

 

 

 

 

 

associations et organisations

 


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -