Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mirella Lysdesaron
  • Mirella Lysdesaron
  • : L'Eternel est mon Père ! Aimer est le plus joli verbe, il ne faut pas l'abimer
  • Contact

  • Mirella
  • D'origine italienne,  maman de plusieurs trésors,  amoureuse de Yeshoua notre Seigneur.
 J'aime écrire des poésies,  peindre,  faire du sport. 
 J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes
  • D'origine italienne, maman de plusieurs trésors, amoureuse de Yeshoua notre Seigneur. J'aime écrire des poésies, peindre, faire du sport. J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes

ORPHELINAT LYSDESARON





L'Eternel rend justice aux orphelins
Ne les oublions 
pas !







                                                                                                                                         

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module

Recherche

En vrac

 

 


 

 

 Il y a     personne(s) sur ce blog


 

 

 

  COMPTEUR DE VISITES

 

   

  

 


 


Tu peux déposer dans ce livre ton message d'or

 


 

 

 


 


 

 Discussion en direct avec  Lys de Saron par ce mini-tchatch

 



 

Archives

Shalom !


Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours




29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 11:39

14fiore

 

 

Joyeux bonjour

 

 

  Voici une lettre de nouvelle d'Esther qui est au sein de l'orphelinat Lysdesaron

 

du Cameroun à Yaounde pour deux mois.

 

C'est un témoignage émouvant que j'ai voulu vous partager ...

 

Que Le Seigneur vous garde.

 

 

Lysdesaron

 

 

  IMAG1276

 

Un petit bonjour depuis l’Orphelinat

 LysdeSaron à Yaoundé !

 

Accueillie chaleureusement à l’aéroport par Mirella & Philippe et une partie des enfants, je suis bien arrivée au Cameroun malgré un départ de Paris ressemblant plus à un parcours impossible (petit clin d’œil à Marie qui m’a accompagné jusqu’au bout)!

 Par où dois-je commencer mon récit ?

Chaque jour est une histoire de plusieurs pages !

J’aimerai vous dire que tout est merveilleux et splendide … seulement la réalité est tout autre ! A chaque lever du soleil commence un nouveau combat pour Mirella & Philippe, les fondateurs de l’orphelinat :

Est-ce que tous les enfants pourront être nourris aujourd’hui ?  Y aura-t-il suffisamment pour l’orphelinat et pour la pouponnière ? Est-ce que les enfants sont en sécurité et ne manquent de rien ? Pourra-t-on payé les employés de l’orphelinat et la pouponnière ? …

    Je suis passée d’un pays où « l’enfant est roi » à un pays où l’enfant lutte seul pour survivre ! Au Cameroun, la justice fonctionne par celui qui a le plus d’argent, le bien-être et les droits de l’enfant ne sont même pas évoqués. Depuis mon arrivée, j’ai été témoin de plusieurs « phénomènes hallucinants » (violences, maltraitances, injustices,…) qu’il faut vivre pour comprendre.  Au travers de toutes ces épreuves, Christ est le Seul Espoir et la Seule Force. Je remercie le Seigneur qui a permis à Jacqueline et Joseph, un couple alsacien qui sont venus plusieurs fois pour des périodes de 6 semaines et qui ont à cœur l’orphelinat, d’être présents avec moi pour entourer les enfants ainsi que Mirella et Philippe.

Comment vous décrire Mirella et Philippe ? Un cœur énorme pour chaque enfant, un attachement  sincère pour chaque membre de « leur famille » (chaque enfant est leur enfant). Je prie le Seigneur de leur renouveler leurs forces ainsi que leur amour immense pour ces nombreux enfants orphelins ou abandonnés.

  

 

Tout enfant, même s’il est orphelin ou abandonné, a droit à l’amour et aux conditions de vie décentes qui lui permettront de grandir et de s’épanouir. La jeunesse d’aujourd’hui est l’avenir de demain : ne l’oublions pas ! Luttons ensemble contre l’injustice sociale et permettons à ces enfants de devenir des adultes responsables et autonomes.

 

 

L’orphelinat Lysdesaron du Cameroun (ORLYSCAM) dépend de la fondation internationale Lysdesaron. Il a été officialisé le 18 février 2009 à Mfou, chef-lieu du Département de la Méfou Afamba au Cameroun.

Il s’agit d’un orphelinat apolitique, à but non lucratif et à caractère humanitaire. Etant enregistré auprès des autorités camerounaises, il est par conséquent régi par la loi n° 90/053 du 19 décembre 1990 relative à la liberté d’association au Cameroun.

L’orphelinat est à ce jour installé dans la capitale politique du Cameroun, à savoir Yaoundé et plus précisément dans le quartier de Nkomo. Ces locaux sont divisés en deux antennes : l’orphelinat et la pouponnière.

 

 FINANCEMENT :

Aucune aide gouvernementale n’est attribuée de manière pérenne, l’orphelinat se finance par conséquent sur le principe des dons, des legs, des apports personnels de ses membres et des subventions très occasionnelles qui peuvent être attribuées par l’état camerounais ou les représentations diplomatiques.

 

MODALITES D’ACTIONS :

La prise en charge des enfants s’articule autour des objectifs suivants :

à Accueillir et soutenir afin de procurer temporairement un milieu familial de substitution,

à Assurer la prise en charge des besoins élémentaires d’ordre alimentaire et sanitaire,

à Procurer une chaleur humaine et un cadre structurant nécessaire au bon développement physique, psychique et social de l’enfant,

à Inculquer le culte de l’effort, du mérite, de la culture de paix et la préservation de l’environnement,

à Accéder à la scolarisation

à Vulgariser les Droits de l’Enfant

 

 

  Les besoins de l’orphelinat Lysdesaron du Cameroun

1. Les besoins humains

Les enfants sont nombreux (actuellement ils sont une cinquantaine à être accueillis). Cependant, les bénévoles présents ne sont que huit pour assurer tous les aspects de la vie quotidienne (éducation, ménage, cuisine, sécurité, etc.). Il semble donc nécessaire et urgent de pouvoir trouver du nouveau personnel.

 

2. Les besoins financiers

  En plus des besoins humains nécessaires à l’encadrement des enfants, les besoins matériels et financiers sont aussi nombreux.

Il est important de rappeler qu’il n’existe pas de subvention continue dans le temps qui sont attribués à l’orphelinat LysdeSaron du Cameroun. Il y a cependant des dépenses essentielles multiples et coûteuses.

 

3. Les besoins matériels

La structure n’est pas assez grande et les enfants commencent à être à l’étroit dans l’orphelinat. Un agrandissement des locaux est cependant techniquement impossible. Un déménagement dans un lieu plus grand et plus adapté n’est pour le moment pas envisageable, bien que grandement espéré, par faute de moyen.

Sujets de reconnaissances

 les dons reçus de nourritures, de vêtements pour cette période de fêtes : chaque enfant a mangé et eu un cadeau ! Merci Seigneur !

 La santé de Philippe qui se rétablit petit à petit et dont l’appétit est revenu.

 La santé de chaque enfant, malgré de petites maladies, tout le monde va bien.

 La protection de toute la famille

 Le retour de Jacqueline et Joseph dans leur famille en France pour les fêtes, la grève des aéroports n’a pas retardé leur départ.

                                              

Sujets de prières

 La protection et la santé pour tous les enfants, Mirella et Philippe

Que le Seigneur sensibilise les cœurs pour l’apport de dons de nourritures et de vêtements

Trouver une solution pour l’avenir de l’orphelinat et le prochain paiement des loyers (le bailleur demande de payer 8 mois de loyers sous peine d’exclusion !)

Un temps de repos pour Mirella et Philippe

 

 « Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain s’inquiétera lui-même. A chaque jour suffit sa peine »

Matthieu 6 verset 34

 Je vous souhaite à tous de bonnes et heureuses fêtes de fin d’année. Que le Seigneur vous bénisse et vous dirige dans vos projets pour cette nouvelle année qui va bientôt commencer.

 Je vous embrasse fraternellement en Christ,

 

Esther                                                            Le 27 décembre 2011

 

IMAG1317

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lys de Saron - dans POESIES DE GABRIEL MON FILS
commenter cet article

Commentaires

Options


 

L'Eternel est mon Berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il retaure mon âme


PSAUMES 23:1-3



 


 

 


 


Toi qui es dans la détresse

Ton coeur est brisé
Ecris-moi
Je te répondrai avec l'aide de D.ieu 



 


 


 

 

 

 

 

 

associations et organisations

 


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -