Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mirella Lysdesaron
  • Mirella Lysdesaron
  • : L'Eternel est mon Père ! Aimer est le plus joli verbe, il ne faut pas l'abimer
  • Contact

  • Mirella
  • D'origine italienne,  maman de plusieurs trésors,  amoureuse de Yeshoua notre Seigneur.
 J'aime écrire des poésies,  peindre,  faire du sport. 
 J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes
  • D'origine italienne, maman de plusieurs trésors, amoureuse de Yeshoua notre Seigneur. J'aime écrire des poésies, peindre, faire du sport. J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes

ORPHELINAT LYSDESARON





L'Eternel rend justice aux orphelins
Ne les oublions 
pas !







                                                                                                                                         

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module

Recherche

En vrac

 

 


 

 

 Il y a     personne(s) sur ce blog


 

 

 

  COMPTEUR DE VISITES

 

   

  

 


 


Tu peux déposer dans ce livre ton message d'or

 


 

 

 


 


 

 Discussion en direct avec  Lys de Saron par ce mini-tchatch

 



 

Archives

Shalom !


Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours




15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 15:14

PICT0603 

Bien-aimés frères et sœurs,

 

 

Comme le disait l’Ecclésiaste :

 

« Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux. »

 

La vie de tout individu répond à un plan préétabli par Le Seigneur, avant qu’il ne vienne à l’existence.

L’Orphelinat Lysdesaron du Cameroun est un mystère de D.ieu, un ministère dont Le Seigneur seul détient les secrets, prend contrôle et préside à sa destinée.

Nous sommes heureux d’être de ceux-là que Le Seigneur a choisi pour être des instruments, afin de donner un espoir, un avenir, une joie, à ces enfants qui n’ont pas demandé à perdre père et mère, à vivre dans la pauvreté, la misère ou l’abandon.

Il est difficile de dire avec exactitude, les motivations, d’expliquer les moyens qui nous ont permis de mettre sur pied cette œuvre humanitaire, car cela relève du domaine des miracles.

Nous n’avions jamais pensé avoir une quarantaine d’âmes à nourrir, soigner, scolariser, consoler et chérir au quotidien, sans ressource et sans économie. La vie au sein de l’orphelinat Lysdesaron, ressemble à celle des oiseaux du champ dont le Seigneur nous a parlé dans les Evangiles.

Nous vivons au quotidien, et nous sommes heureux que Le Seigneur nous accorde tant d’attention, de bonheur, de joie, de plénitude.

Le passé de l’orphelinat est rempli de victoires, de combats, de trahisons, d’épreuves et de défis à relever, mais à chaque fois Le Très-Haut nous montre qu’Il veille sur ce ministère comme sur la prunelle de Ses yeux.

A un moment de l’existence de cette œuvre humanitaire, nous nous souvenons du nombre important de nos amis, du soutien financier, moral, et spirituel que nous avons bénéficié de la part de ceux-là qui ont décidé aujourd’hui de rester dans le silence.

Ceci est peut-être dû aux moyens limités des uns et des autres, au combat de l’ennemi, dont le but est de diviser, de semer la confusion, afin que ses plans de mort pour ces enfants puissent être accomplis ; ceci peut se justifier de notre inexpérience, de notre naïveté, ou de notre compassion exagérée à l’égard de ces enfants.

La situation est aussi inquiétante que nous faisons face depuis quelques mois à un esprit d’abandon presque généralisé de la part de nos bien-aimés frères et sœurs, mais nous sommes agréablement surpris de voir que Le Seigneur accomplit cette Parole qu’Il a dite dans le Livre  de Jean : « Que votre cœur ne se trouble point … Je ne vous laisserai pas orphelins, Je viendrai à vous. »(Jean 14)

PICT0489 

 

La preuve que la grâce de D.ieu soutient et protège ses enfants est que malgré la tempête de sabotage, Le Seigneur a toujours envoyé Ses anges qui continuent à soutenir moralement, physiquement et matériellement cette œuvre humanitaire.

S’il fallait regarder aux multiples besoins dont l’orphelinat fait face, il serait tout à fait logique à vue humaine de « mettre les clés sous le paillasson » et de remettre ces enfants à leur famille d’origine ; mais le regard de D.ieu et Son amour nous poussent à aller de l’avant.

Nous voulons par cette missive, témoigner de notre reconnaissance vis-à-vis de ceux qui nous ont toujours soutenu ; nous désirons aussi dire merci à ceux qui étaient hier nos compagnons de route, et qui volontairement ont choisi de suivre un autre chemin ; nous demandons à D.ieu de continuer à bénir ceux qui ont tant donné et qui continuent à le faire pour que vivent et survivent ces enfants.

Les besoins sont de plus en plus importants, étant donné que les enfants grandissent et le grand défi que nous faisons face actuellement, est la rentrée scolaire avec toutes ses contraintes.

En cette année scolaire qui commence dans quelques semaines, nous avons à scolariser, à nourrir, à soigner, à élever et encadrer une quarantaine d’enfants et nous prions les âmes de bonne volonté de bien vouloir s’unir à nous dans la prière afin que ces enfants puissent bénéficier d’un encadrement adéquat.

En dehors de tout cela, il y a les nombreuses factures d’eau et d’électricité impayées, sans oublier d’épineux problèmes de loyers qui nous seront réclamés une fois de plus dans quelques mois.

Notre D.ieu est grand et merveilleux, car depuis quelques mois, Il a éloigné du sein de l’orphelinat ces maladies qui faisaient en sorte qu’une semaine ne passait pas, sans qu’un enfant soit hospitalisé, causant ainsi d’énormes frais à payer de la part de l’orphelinat.

Avec toute notre affection, nous vous remercions de tout cœur pour tout ce que vous faites même en secret pour ces enfants.

Donnons-nous la main pour que ces enfants puissent aller à l’école de nouveau cette année, qu’ils puissent avoir le nécessaire pour vivre et grandir comme les autres enfants du monde.

Nous allons bien et nous continuons comme Le Seigneur Le veut et Le demande, à travailler en tant que bénévoles, avec joie.

A tous ceux qui nous ont soutenus, à ceux-là qui continuent à le faire malgré les temps difficiles, nous voulons leur dire que vous êtes des anges de D.ieu, car c’est Lui qui suscite en vous, le vouloir et le faire selon Son bon plaisir.

Ne refusez pas la main tendue de ces enfants ! car plus vous donnez, plus Le Seigneur vous enrichit.

Nous espérons que la joie que Le Seigneur nous réserve tous, sera notre récompense bientôt, quand Il viendra dans Son Royaume.

 

Cordialement,

 

Philippe et Mirella

 

 

                                                 SAM 0169

Partager cet article

Repost 0
Published by Lys de Saron - dans POESIES DE GABRIEL MON FILS
commenter cet article

Commentaires

Options


 

L'Eternel est mon Berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il retaure mon âme


PSAUMES 23:1-3



 


 

 


 


Toi qui es dans la détresse

Ton coeur est brisé
Ecris-moi
Je te répondrai avec l'aide de D.ieu 



 


 


 

 

 

 

 

 

associations et organisations

 


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -