Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mirella Lysdesaron
  • Mirella Lysdesaron
  • : L'Eternel est mon Père ! Aimer est le plus joli verbe, il ne faut pas l'abimer
  • Contact

  • Mirella
  • D'origine italienne,  maman de plusieurs trésors,  amoureuse de Yeshoua notre Seigneur.
 J'aime écrire des poésies,  peindre,  faire du sport. 
 J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes
  • D'origine italienne, maman de plusieurs trésors, amoureuse de Yeshoua notre Seigneur. J'aime écrire des poésies, peindre, faire du sport. J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes

ORPHELINAT LYSDESARON





L'Eternel rend justice aux orphelins
Ne les oublions 
pas !







                                                                                                                                         

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module

Recherche

En vrac

 

 


 

 

 Il y a     personne(s) sur ce blog


 

 

 

  COMPTEUR DE VISITES

 

   

  

 


 


Tu peux déposer dans ce livre ton message d'or

 


 

 

 


 


 

 Discussion en direct avec  Lys de Saron par ce mini-tchatch

 



 

Archives

Shalom !


Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours




16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 23:00




Ma poésie  ...


Hachem Adonaï est amour,

Il t’appelle à vivre une intimité profonde avec Lui jour après jour.

Veux tu entendre les battements du cœur de l’Eternel ?

Et connaître l’immensité de Son amour,

Qui demeure à toujours.

C’est cet amour qui guérit les plaies,

Qui te donne la force quand t’a plus envie de continuer.

C’est cet amour

Qui te fera entrer dans le Royaume.

Entre dans les parvis de Son cœur,

Fraye toi un chemin avec ardeur !

Car Il veut faire une chose nouvelle,

Restaurer le temple de ton être,

Qui a vécu trop d’illusions et de défaites.

Saisis la profondeur de cette parole

Qu’il t’adresse au travers de ce poème.

Entre dans Son sanctuaire,

Dis lui que tu l’aimes

Avec un cœur disposé, vrai,

Sans fausse note, ni regret.

N’est ce pas une chose normale,

Que le Dieu d’Israël te réclame,

L’aimer comme Lui t’a aimé le premier.

Il ne te forcera jamais,

C’est juste parce qu’Il t’aime,

Et désire le meilleur pour toi.

Approche toi, ne crains pas,  sœur d’Israel !

Il déversera sur toi ce don merveilleux qu’est l’amour.

Quand cet amour t’envahit,

La détresse s’enfuit.

La crainte est bannie.

Les couleurs reviennent dans ta vie.

Et plus rien n’a d’importance,

Que d’aimer ce D.ieu si grand.

Il te sera facile d’écouter Ses conseils,

De tendre la main à l’autre,

D’essuyer les larmes d’un enfant,

De pardonner, d’aimer en toute circonstance.

Il te sera facile de bénir ceux qui t’ont blessé,

Trahi, rejeté, calomnié.

Aime le non par crainte de savoir

Que sera ta vie après la mort.

Aime le non pour ce qu’Il fait,

Mais pour ce qu’Il est.

Aime le et Sa lumière brillera sur ta face,

Tu n’auras plus besoin de dire un mot,

Car l’autre verra en toi,

Le grand Yeshoua Hamachiah.

Il te faut chercher Son cœur,

Et t’attacher à Lui de toute ton âme.

Pense à celui ou celle que tu aimes,

Les heures te semblent interminables quand tu es loin d’elle ou de lui,

Avec L’Eternel c’est pareil.

Hachem Adonaï est amour,

L’enfer n’existe pas.

Je ne peux imaginer un Dieu si bon,

Le Père des nations,

Laisser brûler Ses enfants que Lui-même a formé,

Tandis que d’autres vivent une fête éternelle.

Lui seul est juge et châtie à sa manière.

Laisse lui encore te révéler ce secret.

Hachem Adonaï est amour,

Femme tu es une rose dans la main de YESHOUA

Et le parfum que tu émanes réjouit ton époux.

Homme, tu es un olivier verdoyant,

Et l’huile de ce fruit apaise le cœur de ton épouse.

L’amour est plus fort que la mort,

Rien n’est plus beau que d’aimer l’Eternel,

D’un cœur pur, sincère,

C’est la plus belle offrande à laquelle Il t’appelle.

Lui-même a dit :
Ecoute Israël, L'Eternel est notre D.ieu, L'Eternel est un.
Tu aimeras L'Eternel ton D.ieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir.
 Ces devoirs que Je t'impose aujourd'hui seront gravés dans ton coeur.

©Lysdesaron

 

Réjouissez-vous avec Jérusalem,

Faites d'elle le sujet de votre allégresse,

Vous tous qui l'aimez ...

Esaïe 66 / 1O 

 Basilea Schnlink, allemande chrétienne a écrit ces lignes qui ont retenu mon attention :

"Malheur à nous au jour où nous devrons rendre compte ! Il se pourrait alors que Jésus se reconnaisse mieux en Israël qu'en nous.
2500 ans de souffrances incommensurables l'ont rendu pauvre et misérable, à l'image de Jésus"méprisé et abandonné des hommes" (Esaïe 53.3).
Sans le vouloir, Israël est devenu l'objet du regard des cieux et de l'humanité, car il porte les traits du Serviteur de Dieu (Esaïe 53).
Israël doit continuellement rappeler aux chrétiens Jésus méprisé, dépouillé, meurtri, affligé, haï, tourmenté et persécuté jusqu'à la mort.
Même si ces stigmates marquent aussi le jugement porté sur les pécheurs,
 Dieu se sert de cette correspondance pour se signaler comme le Saint d'Israël.

En tant que Chrétiens, nous devons tenir en haute estime ce peuple dont la ressemblance avec Jésus est si grande.
Envisager les Juifs comme ce peuple opprimé et affligé, méprisé et rejeté, sur toute la surface de la terre, nous porte à nous souvenir de ces paroles de Jésus sur les pauvres et les nécessiteux :

"Je vous le dis en vérité, dans la mesure où vous avez fait cela à l'un de ces petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait" (matthieu 25 :40).

Qui correspond si exactement à la description de "l'un de ces plus petits de mes frères" sinon Son peuple, Israël ?
 Qui a souffert tant de mépris de la part de toutes les nations au cours de siècles ?
Qui a été tellement rejeté ? De qui les hommes se sont-ils détournés ?Qui a été persécuté et tourmenté avec haine d'une telle violence ? Qui a été blessé et torturé à mort aussi souvent que Son peuple ? Voici les frères de notre Seigneur Jésus.

Il est fort possible que Jésus se sente souvent plus proche de Son peuple Israël que ces fiers chrétiens qui croient en Lui, mais refusent de reconnaître leur culpabilité envers les Juifs, et leur insensibilité à l'égard de leur frère, dans un si cruel besoin."

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lys de Saron - dans QUE JE T'AIME ISRAËL
commenter cet article

Commentaires

COULET ML 06/04/2014 23:03

GRACE A LA LECTURE DU MERVEILLEUX SITE DE LYSDESARON CE SOIR JE RESSENS ADONAIE.JE VAIS MAL ET FAIS DE MON MIEUX MAISTANT DE CHOSES SONT TROP DURES...OH MON DIEU...

LYSDESARON 07/04/2014 13:24

merci pour cet encouragement , je te souhaite de prospérer à tous égards. Que Dieu te bénisse fortement , çà va aller parce que ta confiance est sur LE ROC DE NOTRE SALUT. L ETERNEL ADONAI. Voici mon email : Mirella7@hotmail.fr pour s'encourager parce que nous sommes tous frères et soeurs et que lorsque l'un de nous va mal, alors tout le corps est malade ; bon courage, Dieu t'aime

Options


 

L'Eternel est mon Berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il retaure mon âme


PSAUMES 23:1-3



 


 

 


 


Toi qui es dans la détresse

Ton coeur est brisé
Ecris-moi
Je te répondrai avec l'aide de D.ieu 



 


 


 

 

 

 

 

 

associations et organisations

 


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -