Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mirella Lysdesaron
  • Mirella Lysdesaron
  • : L'Eternel est mon Père ! Aimer est le plus joli verbe, il ne faut pas l'abimer
  • Contact

  • Mirella
  • D'origine italienne,  maman de plusieurs trésors,  amoureuse de Yeshoua notre Seigneur.
 J'aime écrire des poésies,  peindre,  faire du sport. 
 J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes
  • D'origine italienne, maman de plusieurs trésors, amoureuse de Yeshoua notre Seigneur. J'aime écrire des poésies, peindre, faire du sport. J'ai un grand amour pour Israël et pour l'Afrique, et je suis la coordinatrice de la fondation lysdes

ORPHELINAT LYSDESARON





L'Eternel rend justice aux orphelins
Ne les oublions 
pas !







                                                                                                                                         

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module

Recherche

En vrac

 

 


 

 

 Il y a     personne(s) sur ce blog


 

 

 

  COMPTEUR DE VISITES

 

   

  

 


 


Tu peux déposer dans ce livre ton message d'or

 


 

 

 


 


 

 Discussion en direct avec  Lys de Saron par ce mini-tchatch

 



 

Archives

Shalom !


Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours




10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 00:27

 

 Hand-20Sun.jpg

 

Un don est un élan de cœur d’une personne généreuse qui librement, volontairement, et sans condition  fait à une ou plusieurs personnes en situation de détresse ou de besoin.

L’exemple de notre D.ieu Le Père qui après avoir crée l’univers pendant 6 jours, le donna comme don à l’homme pour qu’il jouisse de sa magnificence.

Nous trouvons dans le Livre de Deutéronome , cette merveilleuse déclaration de la part du D.ieu d’Israël :

« Il y aura toujours des indigents dans le pays ; c’est pourquoi Je te donne ce commandement : tu ouvriras ta main à ton frère, aux pauvres et à l’indigent dans ton pays.

Donne lui, et que ton cœur ne lui donne point à regret ; car, à cause de cela, L’Eternel ton D.ieu, te bénira dans tous tes travaux et dans toutes tes entreprises.

Deutéronome 15 : 10 – 11

Cette merveilleuse déclaration est au centre de l’histoire du salut de l’homme, car Le Messie est le don merveilleux que Le Père a envoyé afin que quiconque croit en Lui, ne périsse point, et qu’il ait la vie éternelle.

La plupart des personnes pensent que donner c’est s’appauvrir, c’est se dépouiller financièrement et matériellement pour venir en aide aux déshérités. Mais l’expérience de la vie a prouvé que ceux qui accumulent des trésors, s’appauvrissent mais ceux qui ont la main tendue, s’enrichissent et ne manquent jamais de rien.

La manière de donner vaut parfois plus que ce que l’on donne car certaines  personnes comme des pharisiens, ont l’habitude de donner pour satisfaire leur orgueil, pour conquérir le pouvoir et les honneurs.

C’est pour cette raison que l’Apôtre Paul déclare ceci :

« Sachez le, celui qui sème peu moissonnera peu et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse, ni contrainte ; car D.ieu aime ceux qui donnent avec joie. »

2 Corinthiens 9 : 6 – 7

Un véritable don est celui qui constitue une semence, un investissement dans le Royaume des cieux, car nus nous sommes venus sur terre et nus, nous repartirons.

Il y a donc plus de joie à donner qu’à recevoir. Lorsqu’on donne, parfois on s’attend à être remercié, honoré, élevé et parfois même glorifié, cependant, ceux qui donnent selon le cœur de D.ieu sont le plus souvent victimes d’ingratitude, d’arnaque, d’escroquerie, et parfois d’abus de confiance, au point où certains ont rétréci leur main et arrêté de donner.

Ce qui n’est pas pour les bénir, car  plus on donne, plus on reçoit. Il nous revient donc pas de faire un don et de faire une course poursuite derrière le bénéficiaire pour savoir ce qu’il a fait du don, mais d’accomplir un commandement de D.ieu qui nous exige de donner, car Le Père Lui-même a donné Son  Fils Unique comme un don gracieux, sans condition et sans mérite de la part de l’homme.

Nous voulons ici encourager ceux qui ont reçu de donner en signe de soutien aux communautés religieuses, aux orphelins, aux veuves, aux démunis et aux déshérités, car l’Apôtre Jacques déclare ceci , en parlant de la religion pure et sans tache :

 

« La religion pure et sans tache, devant D.ieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde.

Jacques 1 : 27

 

Voilà la vision, la raison d’être que nous partageons avec tous. C’est bien d’adorer Le Seigneur, de Le louer avec tout notre être, et surtout de donner notre cœur en sacrifice vivant  Notre Seigneur et Sauveur ; cependant il est utile et judicieux de suivre Ses pas car pendant Son Ministère terrestre, Il ne se bornait pas seulement à guérir les malades, à enseigner la Bonne Nouvelle du Royaume de Son Père mais à plusieurs reprises, Il a multiplié les pains, afin que les foules soient nourries.

L’Evangile, ne concerne pas seulement l’aspect intellectuel d’une personne mais l’aspect physique, moral et spirituel pour chaque individu.

Le Seigneur parlant du secret de la bénédiction à travers le don, dit ceci :

« Lorsque tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifié par les hommes.

Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite , afin que ton aumône se fasse en secret ; et  Ton Père qui voit dans le secret, te le rendra.

Matthieu 6 : 2 – 4

Ma prière est que Le Seigneur ns apprenne à donner, car en agissant ainsi  nous amassons des trésors dans le Royaume où la rouille et la teigne ne peuvent jamais atteindre.

Que Le Seigneur vous bénisse au centuple pour votre libéralité, votre générosité, votre compassion à l’égard des 40 enfants de l’Orphelinat Lysdesaron.

 

Pasteur Philippe Sipewo, Directeut de l’Orphelinat  (http://fondationlysdesaron.over-blog.net/)

 

voir l'image en taille réelle

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lys de Saron - dans PENSEES JOURNALIERES
commenter cet article

Commentaires

Options


 

L'Eternel est mon Berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il retaure mon âme


PSAUMES 23:1-3



 


 

 


 


Toi qui es dans la détresse

Ton coeur est brisé
Ecris-moi
Je te répondrai avec l'aide de D.ieu 



 


 


 

 

 

 

 

 

associations et organisations

 


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -